J’en ai rêvé, Stragier l’a fait. Je voulais une jolie jupe plissée dans un beau marron chaud pour cet hiver. Alors quand j’ai vu que Stragier avait sorti des panneaux de tissu plissé non seulement en batiste (pas fan, et puis ce sont des coloris d’été) mais également en satin, j’ai craqué. Cherry on the cake, ils proposent aussi le satin lisse (dit « fluide ») assorti : c’était difficile de résister et je me suis dit que cela me ferait une jolie robe pour les fêtes.

Une robe, oui, mais laquelle ? Il me fallait un patron séparant le buste de la jupe (pour ne pas avoir à inventer la transition entre le buste en satin lisse et la jupe plissée). J’évite les décolletés en V qui ne me vont pas toujours et je n’avais pas le temps pour coudre les nombreuses pièces d'un haut trop structuré. C’est (encore une fois) sur IG que j’ai découvert « Valérie », le récent patron de la jeune marque néo-zélandaise Forget Me Not Patterns : des manches raglan pour l’originalité, un buste ajusté juste comme il faut, une ligne de taille pour fixer mon panneau de plissé, c’était exactement ce qu’il me fallait.

FBD7A509-8D52-45B2-90A5-6CC7CB633E88

En plus, je suis pile dans la cible des patrons qui sont conçus pour un bonnet B, et une hauteur de 168 cm. Un petit détail qui m'a bien plu: les tailles du patron vont du 28 (çà doit faire du 12 ou 14 ans, j'imagine) au 48. C'est n'est pas ultra "inclusif" pour les grandes tailles mais au moins on ne s'arrête pas au 40 comme certaines marques de prêt à porter parisiennes...

Les détails pratiques :

  • Patron Valérie de Forget-me-not patterns (pdf)
  • Taille : 38
  • Panneau Plissé - Satin lavé - Fauve - pannea de 150 cm de long (95 cm utilisés), chez Stragier
  • Crêpe Satin lavé - fluide – Fauve (1 mètre), Stragier également
  • Fil assorti et fermeture éclair invisible, Stragier.

F061A275-9225-4169-A6E6-AA93A37C3B5A

Prix de revient : environ 80 euros, quand même ! Le patron pdf était à 14 USD (13,13€). Les tissus Stragier sont un super luxe qui se paie au prix fort, même en coupant le grand panneau de 150 cm pour faire une jupe pour Chérie dans la chute. Enfin, vu les tarifs chez Sézan* et compagnie, je ne m’en sors pas trop mal et ma robe est exactement telle que je la voulais.

Les instructions sont claires et précises. J'aurais bien aimé un plan de montage du pdf à scotcher, mais c'est le seul détail qui m'a un peu manqué comme je voulais juste les pages correspondant au buste. Pour le reste, Joanna propose non seulement les tableaux de mensurations (en cm et en inches) mais également celles du vêtement fini. Les explications de montage sont accompagnées de schémas faciles à comprendre.

819CBB17-F60B-4F49-9F9B-24F465EA78CC

Pour les ajustements: je n’ai pas coupé la jupe du patron, comme j'avais mon panneau de plissé, mais je me réserve de refaire la robe en entier suivant le patron pour profiter des jolies poches astucieuses. Mes manches sont fermées avec un élastique dans la coulisse de l’ourlet (pas le temps pour les fentes et leur boutonnière, mais c’est également une option à refaire).

Je me suis battue avec ma machine à coudre qui "mange" les tissus fins, c'est infernal. J'ai mis une aiguille bien fine, essayé plusieurs combinaisons de tension et de longueur de point, tenté le pied en téflon pour éviter que le tissu glisse... finalem j'ai compris qu'elle n'aimait pas le fil, trop fin. Alors j'ai laissé la canette de fil assorti et trouvé un marron pas dans le ton pour la bobine, ça a fait la blague. Heureusement que pour la fermeture éclair invisible (ma bête noire), le thermocollant stabilisateur recommandé par Joanna a facilité la couture.

Je suis ravie de cette jolie robe, et tout autant de la découverte d'une nouvelle marque de patron "indie".