Je dois être la dernière à avoir eu le mémo, une fois de plus, mais aux dernières nouvelles les Wonder Mamans qui se respectent font les goûters des enfants "fait maison" (les goûters, pour les enfants, c'est fait).

Je dois avouer que depuis qu'on est sorti des biberons et des boudoirs, j'avais tendance à me reposer sur les paquets du commerce pour le petit déjeuner et le goûter: pas le temps de sortir chercher du pain frais, et puis au moins les enfants mangent quelque chose. Comme les miens sont des poids-plume, je ne suis pas hyper regardante à la quantité de sucres raffinés ingérés à 16h00, sachant que les déjeuners et diners sont faits-maison et équilibrés.

Mais, c'est mieux de faire soi-même, c'est sûr. On sait ce qu'on met dans la pâte à gâteau (ou la tranche de pain-barre de chocolat de mon enfance à moi, quoique je me souviens très bien avoir eu des Prosper - youpla-bom, c'est le roi du pain d'épices - dans mon sac de goûter en CP, bref). Et il semblerait que ce soit moins de dépenses et moins de déchets (voir mon court retour d'expérience plus bas).

Alors depuis le 1er mai (quand mon frère m'a raconté que son épouse, une autre Wonder Maman, faisait les cookies des enfants pour la semaine), j'ai commencé à m'y mettre.

Je ne sais pas encore si on dépense moins: peut-être un peu sur le long terme, quoique si on veut mettre des ingrédients de qualité (bon beurre, etc) et occasionnellement des pépites de chocolat qui coûtent un bras pour 50 grammes (j'en achèterais peut-être en gros quand la saison chaude sera passée)... je devrais faire le calcul à l'occasion.

Côté déchets, j'utilise parfois des moules en papier et j'essaie de restreindre les sachets en plastique pour les goûters nomades (le petit sac en tissu qu'on lave régulièrement, c'est bien).

Coté temps passé, franchement c'est plus long de faire une plaque de madeleines que d'attraper des s*v*anes au supermarché donc c'est clairement un choix de vie. Coté convialité, j'ai encore du mal à associer les enfants à l'atelier patisserier (trop souvent le soir quand ils sont couchés, façon devoir de mère de famille), mais il faudrait qu'on prenne la bonne habitude de patisser une fois par semaine ensemble au moins. Je fait plutôt 2 fournées par semaine, voire 3 si les cookies ont eu plus de succès que prévu. Au début, les enfants râlaient un peu en cherchant leurs P*itch habituels mais désormais c'est un jeu de découvrir le contenu de la boite à cookies.

IMG_2887

muffins "sport" à la banane

Voici une sélection des recettes que j'utilise:

  • Muffins citron-pavot avec la recette de Jamie Oliver (cuisson 30 mn à 180 degrés)
  • Muffins à la banane avec la recette du « gâteau sport » (avec de la farine blanche et du sirop d’érable)
  • Cookies sarrasin-petites de chocolat de David Lebovitz (avec un peu plus de farine de sarrasin et juste des pépites de chocolat)
  • Madeleines parfaites de Chocolate Zucchini (la recette est super, j’ajoute juste une giclette de fleur d’oranger)
  • Gaufres norvégiennes (qui se conservent 2 jours bien filmées pour qu’elles ne se dessèchent pas)
  • Les cookies aux pépites de chocolat parfaits de Chocolate Zucchini (dans mon four, c'est 16 minutes à 175°C)

IMG_3114

muffins citron-pavot et cookies parfaits de Clothilde