Blue bits

06 septembre 2017

Robe Kathryn (Itch to Stitch)

Cette robe Kathryn, avec sa taille empire et sa jolie jupe, je l’ai tout de suite imaginée avec ces deux jolis crêpes achetés quelques semaines avant chez Eglantine & Zoé. Problème: Kathryn est un modèle pour jersey, donc un tissu « maille » extensible, de préférence dans les deux sens, mais pas pour un « chaine et trame »…

J’ai fait une toile pour voir quels ajustements seraient nécessaires et, excellente nouvelle pour moi qui aurais eu beaucoup de mal à reprendre le patron: le modèle passe aussi en chaine et trame! J’ai fait ma toile avec un Tana lawn fin mais absolument pas extensible (sans aucune sens) et, sans être parfait, çà passe.

Heureusement, les crêpes d’Eglantine & Zoé sont légèrement extensibles dans le sens de la largeur. J’ai donc rajouté à peine quelques millimètres en coupant à ma taille et voilà le travail.

IMG_8273

Les détails pratiques:

  • Patron Kathryn (option robe), Itch to Stich
  • Taille 38 évasée en 40 aux hanches
  • Crêpe de viscose« Bigogne » fleuri et viscose soyeuse « orange sanguine », Eglantine & Zoé

FullSizeRender

J’étais prête à rajouter une fermeture éclair sur le coté ou dans le dos pour enfiler la robe plus facilement. Finalement, j’ai encore zappé cette étape (mon mot d’ordre: çà passe) pour gagner du temps… et m’éviter de risquer de tout gâcher en posant une fermeture invisible sur un tissu fin, dans un modèle non prévu pour cela.

Ce crêpe Bigogne est une merveille. Je l’avais repéré sur les photos IG d’Eglantine & Zoé présentant leur collection été et attendu impatiemment la fin de la semaine qu’il soit mis en vente. Il n’est pas impossible que ma commande ait été l’une des premières pour cet imprimé: j’ai dégainé assez vite ;) La viscose soyeuse « orange sanguine » est plus fine, mais pas (trop) transparente pour un bas de robe. Elle se marie très bien avec le motif de Bignogne, comme je l’espérais en les achetant toutes les deux ensemble. A coudre, la qualité de crêpe de Bignoge est hyper agréable, elle ne "fuit" pas, elle a juste la bonne épaisseur. La viscose soyeuse est plus fine, mais avec une aiguille de 70 et un peu de délicatesse, je m'en suis bien sortie.

IMG_8299

Les coutures sont à l'anglaise, tant qu'à faire, pour les côtés et les épaules. Je n'ai pas réussir à faire de joli revers à l'ourlet des manches, comme sur le patron, mais à la limite c'est aussi bien pour respecter le joli imprimé.

Posté par Moineau16 à 22:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


27 août 2017

Robe Aurobe (Coralie Bijasson)

J'ai beaucoup aimé la version de la robe Aurore interprétée avec de la dentelle par My Dress made, surtout les manches raglan en dentelle en profitant d'une jolie bordure.

Comme je dois déjà avoir au moins 4 robes bleu marine dans mon dessing, j'ai naturellement encore choisi un bleu foncé, quoique qualifié de "bleu chinois" pour cette robe. J'ai eu beaucoup de mal à trouver une dentelle dans le même ton et d'ailleurs... je n'y suis pas vraiment arrivée. La très chère dentelle Annabelle achetée à prix d'or (8,26 euros les 10 cm, vous voyez ce que cela donne en mètre! mais je n'ai pris que 30 cm) n'est pas tout à fait du même bleu.

IMG_8064

Les détails pratiques:

J'ai zappé la pose d'une fermeture éclair sur le coté, un exercice que je continue à redouter, après m'être assurée que la robe s'enfile comme un tshirt. Le geste est un peu moins élégant, mais mes poses de fermeture le sont encore moins (élégantes).

Comme je ne doublais pas les manches, je me suis un peu embêtée avec les parementures (le découd-vite est mon ami), mais cela en valait la peine: c'est beaucoup plus propre. Le haut des manches en dentelle est fini avec un morceau de ruban posé un peu comme un biais rapporté et aussi peu visible que possible.

IMG_8019

C'est une robe très sympa pour le week-end ou les jours de boulot pas-trop-chic (c'est à dire sans réunion). Elle est très confortable à porter, le crêpe sélectionné par Etoffes des héros est frais et léger avec de la tenue: parfait.

La taille un peu haute me va très bien, le décolleté est juste comme il faut (avec ou sans collier) et j'ai rallongé la jupe pour qu'elle m'arrive juste au dessus du genou. Je trouve que les fronces imposent de porter la robe avec une ceinture (pour éviter l'effet bonbonne, enfin, sur moi bien sur), ce qui tombe bien parce que j'en ai une presque dans les mêmes tons que cette très chère Annabelle :)

IMG_8077

Save

Posté par Moineau16 à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 août 2017

Erik Svensen og Solveig Svensdatter

Nous avons parcouru au moins 5000 km en 3 semaines pour nos vacances cet été. En voiture, en ferry, en TGV, mais surtout en voiture et c'est surtout Chef qui conduit. Alors je me suis trouvé un tricot à emporter, un projet léger à transporter qui m'occupe pendant de longues heures de route (j'ai aussi beaucoup regardé le paysage). Les premières mailles ont été jetées au nord de Paris, les dernières dans le métro en reprenant le chemin du travail.

IMG_6907

J'ai eu un coup de coeur (encore un) pour un petit bonhomme en tricot apparu sur le compte Instagram de Lori Times Five. Il est issu d'une longue lignée d'elfes/poupées, crée par une Américaine d'origine scandinave, Carol Anderson. Le patron n'est disponible qu'en livret de papier (pas de pdf) mais il vaut vraiment la peine d'être commandé. Il m'a coûté 11 dollars, frais de port compris, soit 9,94 euros: le meilleur achat de l'été, et le livret est arrivé des Etats-Unis en quelques jours.

Le patron est facile à suivre, avec des détails de construction très sympas pour un joli résultat et beaucoup d'humour dans la rédaction.

Ce qui m'a fait rire le plus, c'est le début du livret qui explique qu'il faudra choisir un nom pour le petit bonhomme qu'on tricote. Le prénom de garçon utilisé pour le patron est "Sven" et il y a une version fille en fin de livret qui s'appelle... Solveig. Dans les explications, on nous dit qu'on peut choisir un autre prénom, scandinave bien sur, et que c'est le moment de se faire plaisir en utilisant un nom bien typique qu'on n'a pas pu utiliser pour ses propre enfants parce que le mari n'était pas d'accord.

LOL. J'ai trouvé les prénoms de mes enfants dans la liste des prénoms "bien typiques" de Carol Anderson.

IMG_7892

Au final, mon bonhomme s'appelle Erik Svensen. Svensen, c'est son nom de famille, comme vous expliquera mon fils, et cela signifie "fils de Sven" en référence au patron d'origine.

Sa soeur s'appelle Solveig (forcément), et son nom de famille est Svensdatter ("fille de Sven") mais tout le monde s'appelle Lille Solveig ou petite Solveig.

les détails pratiques:

  • Patron Sven Scandinavian, a knitted friend - Cottage Créations
  • Restes de laine Supersoft Holstgarn (plein de couleurs!)
  • Cheveux en chutes de laine "layette" un peu plus épaisse et douce
  • Rembourrage en fibre synthétique avec un "cure-pipe" en guise de colonne vertébrale
  • Aiguilles doubles-pointes n° 2,25
  • Taille des poupées: env. 40 cm de haut

J'ai utilisé plein de couleurs pour ce joli projet. C'est là que je me suis rendue compte que j'ai une grosse réserve de Supersoft, pour des projets à venir #yaplusqua

IMG_6841

J'ai carrément pompé une partie de mon inspiration chez Lori. Il faut voir son Sven et sa Solveig qui sont absolument sublimes!!! Le bonnet rouge à bride bleue de Solveig: c'est l'idée de Lori, les moufles rouges, le vert et le jaune du pantalon et des chaussettes d'Erik Svensen: c'est Lori!

IMG_7896

Le jacquard du pull d'Erik Svensen est celui du livret d'explications. En revanche, il fallait un grand classique chic et indémodable pour Lille Solveig. J'ai donc pris l'incontournable, le mythique motif Marius, dont j'ai modifié les couleurs pour l'occasion (en général, Marius c'est une bordure rouge, et des dessins blancs sur fond bleu foncé). 

IMG_7900

Les personnages se tricotent de haut en bas ( le bonnet se tricote à part). Il n'y a pas de couture, sauf pour fermer les bottes en grafting et s'il y a besoin de faire quelques raccords (par exemple, mon fils m'a demandé de rajuster une maille baillante à l'entrejambe d'Erik Svensen: on voyait son slip - le blanc du rembourrage ;). J'ai aussi choisi de coudre les bonnets sur le haut de la tête pour qu'ils ne bougent plus, mais c'est juste une option.

Je fais les présentations.

IMG_7271

Erik Svensen est un bon gars, un peu bourru mais il a un coeur d'or. Il a été marin dans sa jeunesse et bourlingué de la Baltique à la Méditerranée. Désormais, il est pilote côtier et conduit les bateaux à bon port le long du fjord étroit et brumeux en hiver. Il se baigne presque toute l'année dans la mer: un petit plongeon et le voila ressorti tout de suite. C'est comme cela qu'on conserve la santé, assure-t-il.

IMG_7359

Lille Solveig est la soeur d'Erik. Elle est adorable et une femme de caractère qui sait ce qu'elle veut. C'est une patissière hors pair qui fait des "boller", ces brioches délicieuses qu'on fait dans le sud de la Norvège, légers comme des nuages et si bons juste sortis du four avec un peu de beurre ou un carré de chocolat au lait! Ses amies adorent être invitées pour kaffe & kake (du café et des gâteaux, l'équilavent du tea time anglais) Lille Solveig aime se promener sur la côte et en forêt, ramasser du muguet ou des myrtilles suivant la saison et observer les chevreuils. Elle est restée au pays, mais elle a beaucoup d'amies d'enfance qui se sont installées à l'étranger, ce qui lui donne l'occasion de voyager régulièrement.

IMG_7899

Posté par Moineau16 à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juillet 2017

Robe-chemisier McCall 6696

Bizarrement, je vais m'en souvenir comme d'un projet vite-fait, cousu en 2 jours...

Pourtant, cela fait des mois que je pense à cette McCall 6696. J'ai beaucoup admiré une robe en broderie anglaise portée l'été dernier par une collègue de bureau et eu un coup de coeur pour la 6696 d'Emilie présentée en septembre 2016. C'était pratiquement mon numéro de dossard pour le Run in Paris du mois d'octobre (2016) et j'y avais vu un signe. Patron acheté en novembre, tissu acheté en décembre mais récupéré en février à la boutique (parce que, finalement, ce n'est pas si pratique d'aller prendre un paquet rue de la pépinière même si ce n'est pas très loin du bureau), patron relevé en avril, tissu découpé en juin, robe cousue en juillet en 2 jours (c'est cela, le côté vite-fait) et portée en août... ou presque!

IMG_6653

 Les détails pratiques:

  • Patron McCall 6696: robe-chemisier (plusieurs options)
  • Taille 38 évasée en 40 aux hanches
  • Version B avec jupe large (raccourcie au genou)  et manches courtes (avec l'ourlet sur l'extérieur pour faire un petit revers)
  • Broderie anglaise jaune pâle, Coupons de Saint Pierre
  • Boutons-pression blancs

IMG_6698

La jolie broderie anglaise est extra: pile la nuance de jaune pâle lumineux mais pas flashy que je voulais. En revanche, le tissu est vraiment fin et un peu transparent. Je porte la robe avec un débardeur en attendant de me coudre le fond de robe assorti (tissu acheté mais c'est tout).

IMG_6718

J'ai eu quelques déboires qui ne sont dus qu'à moi: j'ai cousu 2 fois une manche à l'envers (la seconde fois je l'ai terminée en coutures anglaises plutôt que de redéfaire la couture encore une fois sur un tissu très fin). Et puis j'ai découvert que la pince CAM avait perdu un élément et ne fonctionnait plus bien alors que je n'avais plus que les boutons à poser pour enfiler ma robe et filer au boulot... juste pour être claire: je n'ai jamais eu l'intention de faire les 12 boutonnières et de coudre 12 boutons comme prévu par le patron. Les pressions Ar Brinic, c'est parfait, merci beaucoup!

IMG_6686

Sur le patron lui-même, pas mal de choses à dire. J'ai commandé le patron directement chez McCall aux US mais reçu les instructions en français. How thoughtful! En vrai, cela m'a un peu agacée, je me faisais un plaisir de coudre en anglais. Et puis la traduction n'est pas mal, mais il y a plusieurs trucs bizarres (la ceinture s'appelle "bande", à ne pas confondre avec la "bande de devant").

Il faut avouer que je n'ai pas beaucoup suivi les instructions de toutes façons. Je n'ai fait aucune couture à la main et piqué les doublures de l'empiècement-dos, de la ceinture et du pied de col en surpiquant sur l'envers. Cela passe bien, j'ai gagné du temps et c'est vrai que ces doublures permettent d'avoir de jolies finitions sur l'envers.

Pour le col, je l'ai monté façon Four Squares Walls et j'adore la technique (de toutes façons je ne comprenais pas bien celle de McCall).

Tout le monde semble avoir eu du mal avec la largeur de la pièce de dos, trop large, qui fait "montgolfière". J'ai fait comme Emilie, en coupant le haut de la pièce de dos à la même largeur que l'empiècement-dos et en faisant des plis creux au niveau des passants de ceinture en bas. Mouais, je ne m'en suis pas très bien tirée, la prochaine fois je réduire la largeur de la pièce de manière générale, en gérant le petit surplus avec des fronces au milieu.

FullSizeRender

Au final, je suis très contente de ma robe. J'en avais très envie et je l'ai eu à temps pour l'été (vivent les "projets vite faits" ;). Et puis j'ai découvert un joli patron avec un bon potentiel, à refaire en version automnale, peut-être?

Posté par Moineau16 à 11:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2017

I am Joy (2) avec des manches pagodes

 C'est en voyant la ravissante blouse Dove à manches pagodes de Danka que j'ai eu l'idée de modifier un peu I am Joy pour obtenir un résultat à mon goût. Je dois dire que la perspective de payer 15 euros pour le patron Dove de Megan Nielsen me refroidissait un peu, surtout que je ne suis pas fan de son grand décolleté en V. Mais je voyais bien les manches pagodes sur I am Joy que je venais tout juste de terminer...

IMG_6486

Les détails pratiques:

  • Blouse I am Joy, patron dans Marie-Claire Idées mai-juin 2017
  • Taille 38 évasée en 40 aux hanches
  • Crêpe léger ivoire, Little Fabrics, 1,60 mètre
  • Coût: 22,22 euros (pour le tissu dont frais de port, avec un patron déjà amorti)
  • Petit bouton norvégien de mes réserves pour fermer la goutte d'eau

IMG_6566

La première question a été de savoir comment créer le patron pour la partie basse et large des manches. Je ne sais pas patronner (il faudrait que je me forme... dans une autre vie peut-être), je dessine d'ailleurs très mal et mes modifications de patrons restent toujours à la marge pour ne pas risquer de trop me tromper... En fait, les manches larges, c'est comme une jupe: on peut les faire en cercle, demi cercle, etc. Avec un bon tuto, c'est même plutôt facile: j'ai utilisé celui de Mimi G (en anglais: DIY bell sleeves) pour des manches 1/2 cercle après avoir repéré que c'était le format utilisé pour la blouse Dove.

IMG_6450

J'ai un peu rétréci la manche du patron I am Joy pour avoir un peu moins de froncés en tête de manche et un bas un peu moins large (comme je n'allais pas le froncer mais y attacher mon demi cercle pour obtenir la forme pagode). Et hop!

IMG_6480

Tant qu'à faire un détournement de patron, j'ai fait quelques ajustements, forte de mon expérience de la première I am Joy:

  • Ajouts de bas de manche "pagode" (1/2 cercle),
  • Rétrécissement (du haut) de la manche du patron I am Joy pour faire un pli pas trop grand en tête de manche et une base un peu moins large (comme je n'allais pas la froncer mais y attacher mon demi cercle pour obtenir la forme pagode),
  • Encolure rétrécie pour éviter que cela baille trop sur le devant,
  • Découpe goutte d'eau dans le dos, pour le coup, parementure obligatoire (contrairement à ma première I am Joy où j'avais utilisé un biais pour l'encolure, mais les gouttes d'eau finies au biais, c'est trop dur à faire proprement pour moi),
  • Coutures anglaises pour les cotés pour faire plus pro et plus propre :)

Pour le tissu, après avoir rêvé sur des imprimés très jolis, j'ai opté sur un crêpe ivoire uni pour attirer l'attention sur la coupe des manches plus que sur leur motif... Ce sera plus facile à porter au bureau. Parce que oui, j'ose désormais porter mes cousettes au bureau, plutôt le vendredi (casual Friday) ou les jours sans réunion client: après mes Trop-tops l'été dernier, mon Wanted et ma première I am Joy ont été sortis pour le boulot sans souci!

IMG_6519

Il a fallu m'appliquer pour de jolies finitions: je me suis aperçue après avoir fait tout un coté en coutures anglaises que j'avais mal "rasé" les premières marges de coutures et que j'avais plein de fils qui dépassaient de la seconde couture... Pour la parementure, qui se voit un peu en transparence, j'ai fait attention à ce qu'elle soit de largeur égale partout, pour éviter un effet dissymétrique et disgracieux.

IMG_6561

Posté par Moineau16 à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


09 juillet 2017

Fournée de trousses

Il y a 2 périodes de l'année où c'est le rush pour finir de petits cadeaux faits-maison: Noël et la fin de l'année scolaire. Evidemment, il n'y a pas d'obligation, mais cela me fait plaisir de bricoler en pensant à ceux qui recevront la bricole (c'est mon concept de "cadeau bonnes ondes") et c'est bien de ma faute si je n'anticipe pas assez.

Cette année, pour les instit' et ATSEM, j'ai eu envie de faire des trousses, sur le modèle de celles de Mavada. J'ai donc acheté le livre "Sacs et pochettes" pour avoir le bon modèle et pêcher quelques idées. Finalement, je ne suis pas ultra emballée par les modèles proposés dans le bouquin, mais j'aurais rentabilisé l'achat rien qu'avec la trousse otarie. Je la trouve géniale, et Chérie aussi.

IMG_5857

Les détails pratiques:

  • Trousses modèle Otarie, livre Sacs et pochettes d'Edwige Froissac
  • Simili divers de mes réserves (le brun est de la marque "Frou Frou" acheté chez C*ltura, sans aucune indication de composition)
  • Fermetures éclair de 18 cm

Le travail du simili, c'est assez différent du tissu, n'est-ce pas? A la découpe, c'est un bonheur, rien ne s'effiloche, pas de risque de faux plis... A la couture, c'est plus compliqué entre les moments où le simili qui glisse trop ou pas assez (points irréguliers) et ceux où le simili brun qui est un peu élastique s'étire plus que la bande de fermeture éclair. Mes dernières trousses sont un peu mieux réussies que les premières, mais il faut que je trouve un truc pour obtenir un résultat plus propre (un pied spécial en téflon, peut-être?).

IMG_5854

Pour une fois, il m'a fallu trouver une idée de cadeau pour des instituteurs, puisque Chérie et le Petit Prince avaient chacun un maître, ce qui n'est pas si habituel que cela surtout en maternelle! Les otaries se prêtaient bien à l'exercice, j'ai donc fait 2 "messieurs" otarie en simili brun avec un noeud pap'.

IMG_5858

L'ATSEM du Petit Prince aura un nuage, pour lequel j'ai utilisé le gabarit du porte-monnaie nuage du livre en créant une petite fenêtre transparente comme pour les otaries.

IMG_5856

Une petite boite de douceurs, un mot doux dans une enveloppe pailletée, un tourbillon de papier de soie et vivent les vacances!

IMG_5853

Posté par Moineau16 à 21:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 juin 2017

Alcyone-robe en 6 ans

Chérie a encore râlé: "et pourquoi tu ne me fais JAMAIS rien pour moi"? On passera sur l'injustice flagrante de la remarque, pour ne pas dire l'ingratitude. On se réjouira que son frère n'ait pas les mêmes prétentions au même moment (lui qui veut toujours le jouet qu'elle a dans les mains, le bonbon, le morceau de pain... pour la couture il passe son tour, j'hésite entre regret et soulagement).

Bref, j'ai attaqué ce sublime coupon de popeline rouge à homards (il parait que c'est THE motif de votre été) acheté chez Etoffes des héros et fouillé dans ma patron-thèque pour trouver un modèle de robe bain-de-soleil.

IMG_5464[1]

Vous allez rire, je n'en avais pas. Enfin, il y avait bien la robe à bretelles des IPE, mais je me suis souvenue (à temps) de mes déboires de l'an dernier et j'ai continué à fouillé. C'est en feuilletant Grains de Couture pour enfants que j'ai eu une idée de génie: et si je faisais le combi-bloomer Alcyone en version robe?

Petit moment de fierté: c'est bien ma grande, tu commences à arriver à trouver l'inspiration pour détourner un patron. On fera peut-être une couturière de toi un jour si les petits cochons ne te mangent pas.

Quelle bonne idée, tout de même, cet Alcyone-robe. Et quel joli nom (Alcyone est l'étoile plus brillant de l'amas des Pléïades).

Ce n'est qu'un peu plus tard, en allant vérifier sur le blog collectif J'aime Grains de Couture, que j'ai constaté que je partageais cette excellent idée avec à peu près la moitié des mamans/tantes/grands-mères ayant cousu Alcyone. Mais cela n'enlève rien au fait que c'est une bonne idée, n'est-ce pas?

IMG_5453

Les détails pratiques:

Pour transformer le bloomer en robe, je me suis contentée de tracer une ligne au bas des pièces devant-bas et dos, en rallongeant de 15 cm pour être sure d'avoir la bonne longueur au moment de faire l'ourlet. Pour le coup, on est large (mais Chérie aime la robe un peu longue pour le coté princesse): entre la bonne longueur et la souplesse offerte par l'élastique dans le dos, je pense que cette robe va pouvoir être portée au moins 2 étés de suite!

IMG_5466

Pour le reste, il faut avouer que comme souvent, une fois le patron décalqué et les pièces de tissu cousues, cela va très vite. Et comme il n'y a pas beaucoup de pièces, la marche d'approche n'est pas longue non plus pour ce modèle. Pas de parementure puisque le devant-haut est doublé (dans le même tissu pour cette fois-ci), juste la petite souspiqure qui va bien pour maintenir le biais/coulisse à élastique du dos. L'ourlet de la jupe est cousu à la machine, ce n'est pas super élégant mais c'est bien pratique.

IMG_5463

J'avais un peu peur du tombé de la jupe, en me demandant si je n'aurais pas du faire une jupe froncée toute bête. Mais la magie d'Ivanne Soufflet opère: une fois les plis creux formés on obtient une jupe très jolie, avec l'ampleur qui plait aux petites filles et le tombé qui va bien pour la séance photo.

IMG_5462

Le problème, c'est que j'ai dit à Chérie que je ferai une chemise dans les restes de popeline homards pour son petit frère.

"Et pourquoi tu ne me fais JAMAIS de chemise pour moi?"

Posté par Moineau16 à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

08 juin 2017

I am Joy

Après avoir vu plusieurs versions de la blouse I am Joy, je me suis dépêchée d'acheter le Marie-Claire Idées qui en contient le patron.

IMG_5195

Les détails pratiques:

  • Blouse I am Joy, patron dans Marie-Claire Idées mai-juin 2017
  • Taille 38 évasée en 40 aux hanches
  • Challis (viscose) bleu à imprimé marguerites, Minervacraft, 1 mètre (tout pile)

IMG_5202

Pour le tissu, j'ai craqué pour un challis vu chez Danka. Le challis, c'est un tissu à l'origine de rayonne ou de laine, comme l'explique Maison Salamandre. Ce qui est amusant, c'est que c'est un tissu typiquement anglais... que j'ai donc trouvé sur un site anglais.

IMG_5211

Le tissu est très sympa à travailler, il glisse un peu à la découpe comme toutes les viscoses, mais il tient bien sous le pied de biche. Il est léger et fin, parfait pour l'été, mais pas transparent. Il se froisse vite, c'est son principal défaut.

Je n'avais acheté qu'un mètre de ce joli tissu. J'ai eu des sueurs froides au moment de faire mon plan de coupe mais finalement tout rentre parfaitement dans un seul mètre (ouf), avec la bonne longueur pour le top et même qq millimètres à enlever en bas des manches: c'est nickel!

J'ai été têtue et préféré utiliser un biais pour l'encolure au lieu du parement prévu par le patron. Finalement, avec ce tissu là ce n'était pas une très bonne idée: je trouve que l'encolure a perdu en souplesse et remonte un peu. Mais je garde l'idée du biais pour cette blouse d'été: avec un tissu un peu fin, les parements d'encolure se voient trop en transparence et ce n'est pas super joli.

IMG_5232

Pour la largeur, on est bon. J'ai évasé la découpe du 38 au 40 au niveau des hanches comme je fais presque toujours mais ce n'aurait pas été indispensable. Sans rajouter de marge de couture, j'ai pu faire de jolies coutures anglaises sur les cotés pour une finition propre, tout en conservant le coté un peu loose.

Sinon, le patron tombe très bien, c'est un petit projet facile à faire (il m'a pris plusieurs soirées, mais c'est parce que j'ai peu de temps à lui consacrer et je perds plusieurs instants pour retrouver le fil du projet à chaque fois que je m'y remets). A refaire!

IMG_5239

Posté par Moineau16 à 09:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2017

Striped Swallow: robe de plage (6 ans)

Chérie avait bien repéré que je m'étais remise à la couture ces jours-ci et se plaignait que je ne fasse rien pour elle. Il était temps de sortir un projet en réserve, une fois de plus inspiré par une ravissante photo postée sur IG, d'une petite fille blonde en robe d'inspiration bohémienne...

IMG_4664

Les détails pratiques:

IMG_4655

J'ai choisi de ne pas doubler le haut de la robe, d'une part parce que la cotonnade est un peu raide et que j'avais peur de cartonner le haut, d'autre part...parce que j'ai pensé que ce serait plus simple. J'ai donc utilisé un biais en Liberty (pour la douceur), mais je me suis un peu embêtée à faire une courbe harmonieuse, une souspiqure pour maintenir le biais à l'intérieur, etc! Mais cela fonctionne à condition d'avoir un biais vraiment souple et fin pour pouvoir être replié.

IMG_4656

 

Le projet a l'air simple mais il ne l'est pas tant que cela. J'ai surement perdu du temps avec ma lubie de biais, mais il faut aussi repasser des ourlets de manière très précise puisque les plis servent ensuite de guide pour le montage du corsage, faire une coulisse bien nette pour la ceinture élastiquée et coudre le haut élastiqué de la robe sur le corsage bien proprement. J'ajoute, et ce n'est pas pour me faire plaindre, que le galon de pompom est casse-pied à coudre: il glisse, les pompoms se mettent en travers malgré le pied de biche spécial fermeture éclair :)

IMG_4644

J'avais préparé des bretelles pour maintenir le haut, mais finalement il tient très bien tout seul et Chérie adore les épaules découvertes pour faire comme une princesse.

IMG_4663

Chérie a tout de suite adopté sa nouvelle robe, une fois de plus peut-être un peu courte et qui ne durera que la saison. On a fait une séance de photos à la plage, sur le modèle de la petite fille d'IG :)

Screen Shot 2017-05-28 at 23IMG_4656

 

 

Posté par Moineau16 à 23:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 mai 2017

Veste Eagle (sur un coup de tête)

J'avais acheté ces fabuleux tissus avec l'intention d'en faire une veste Valentine (Chez Machine) après ma première toile en lainage un peu plus épais (toujours pas finie, je sais, je sais).

Et puis j'ai eu le coup de foudre pour une tenue vue dans un film: une veste camel (Audrey Fleurot portait un modèle plutôt saharienne et ceinturé) associée à un haut blanc et un pantalon bleu. Chic et sport, j'adore. En surfant un peu, j'ai facilement trouvé à acheter un tshirt et un chino qui m'iraient bien, mais j'ai eu plus de mal à mettre la main sur la veste de mes rêves. De saharienne, point, mais la mode est à la veste/gilet "cascade".

C'est là que (i) je me suis dit que le modèle de veste cascade ne semblait pas compliqué à faire soi-même (ii) je me suis souvenue d'avoir acheté (en 2014...) le patron de la veste Eagle de Vanessa Pouzet.

IMG_4530

Mes emplettes pantalon-tshirt étant arrivées au relais colis, j'ai eu une urgence de veste.

Et une urgence, c'est une urgence. J'ai passé une soirée à couper le tissu et faire les premières coutures, pour terminer 48h plus tard. Presque un record pour moi qui mets souvent des semaines (voire des mois) à terminer un projet faute de temps ou de baisse de motivation.

IMG_4534

Les détails pratiques:

  • Patron veste Eagle, Vanessa Pouzet
  • Taille 38
  • Lainage et tencel (80% / 20%) couleur miel doré, Pretty Mercerie - 1,70 m.
  • Polyester léger et satiné Golden Glow, Pretty Mercerie aussi mais je en vois plus le tissu sur leur site (victime de son succès?)- 1,45 m

Sur le metrage, j'ai eu de la chance. Le patron prévoit 2,3 mètres de tissu et j'avais la longueur suffisante pour le lainage (j'en ai utilisé moins au final pour une taille 38), mais pas pour le polyester de la doublure. J'ai vu le moment où j'allais me passer de doublure pour les manches. Et puis non: un plan de coupe astucieux avec des pièces tête-bêche et j'ai réussi à tout rentrer dans mon 1,50 mètres de doublure. Il est même resté 5 cm ;)

IMG_4551

Les pans « cascade » sont maintenus par quelques points et une petite baleine de récup’.

IMG_4584

L'idée de base a un peu évolué, je n'ai mis la ligne ni la flamboyante chevelure d'Audrey Fleurot mais c'est une peu l'idée de cette tenue complète, avec tshirt et chino M&S et veste "maison":

fleurot  IMG_4518

Alors? Alors ma veste a quelques défauts: des manches trop longues, des emmanchures un peu étroites et un empiècement qui aurait mérité au moins un passepoil. Et on va voir si je porte vraiment cet Eagle cousu sur un coup de tête ou s'il finit dans un placard après 2-3 occasions comme ma jolie cape Trendy, Vanessa Pouzet aussi, cousue dans un camel superbe et qui n'est guère ressortie depuis 2012 :)

IMG_4563

Mais je ne regrette pas d'avoir "sacrifié" mon joli lainage couleur miel, il aurait été trop fin et souple pour la Valentine de mes rêves (je suis repartie pour la chasse au lainage idéal). Je suis allée au bout de mon idée sans dépenser une fortune dans une veste en faux daim et en prenant une nouvelle belle leçon de couture grâce à Vanessa Pouzet!

IMG_4581

Save

Posté par Moineau16 à 09:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :