Blue bits

19 août 2014

Pull Mc Dreamy en 9-12 mois

Mc Dreamy, c'est son petit nom donné par Drops à ce modèle de pull pour bébé garçon. En tant que ancienne fan de Grey's Anatomy, j'adhère, forcément.

Les détails pratiques:

  • Modèle BabyDrops 21-5 "Pull DROPS en point structuré, manches raglan"
  • Taille 9-12 mois
  • Laine Drops Lima 65 % laine, 35 % alpaga bleu-gris n° 6235
  • Aiguilles 4,5  ; 3,75 et 2,5 pour finir le col
  • Mailles rabattues en slip-slip-knit pour une finition élastique
  • Corps sur 114 mailles pour s'adapter à l'échantillon

Ce pull, je l'ai commencé le 14 septembre 2013 d'après ma fiche Ravelry. J'avais du bien l'avancer parce que je me souviens d'avoir eu l'idée de le finir à la maternité, lorsque je l'ai glissé dans mon sac le 21 septembre en partant pour l'hopital. Evidemment, je n'y ai pas touché de toute cette semaine là et il a ensuite dormi pendant quelques mois dans les cartons de déménagement puis mon tiroir de "projets en cours".

DSC_8991

Je me suis décidée à le finir  avant que le Petit Prince ne soit trop grand pour le porter. Le résultat n'est pas génial, c'est un pull un peu rustique mais il fait l'affaire pour les matins frais de cet été (je ne peux pas dire "les soirées", le Petit Prince se couche quand même tôt...).

 

DSC_8953

Jolis boutons norvégiens... j'en ai rapporté de mon voyage de cet été à nouveau ;)

 DSC_8992

Posté par Moineau16 à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


02 août 2014

Tour de lit aux pavillons

Bon d'accord, c'est un peu idiot de refaire un tour de lit pour le Petit Prince alors j'en avais déjà plusieurs pour Chérie. D'un autre, les hérissons bordés de rose ont fait leur temps dans la chambre d'un petit garçon, j'avais envie d'un autre décor pour lui.

Ce tour de lit aux pavillons, j'en revais depuis des mois. Les pavillons ont été cousus au printemps, j'attendais un moment propice pour faire le montage. Bizarrement, ce n'est pas pendant que Chérie était chez ses grands-parents, mais à son retour que j'ai trouvé pris le temps pour le faire! Conclusion pratique: c'est vrai que 2 enfants, c'est plus de boulot qu'un seul mais qu'on s'organise mieux...

photo

Tour de lit aux pavillons:

  • Modèle maison pour bébé garçon maison également
  • Popelines blanche, rouge, bleu, jaune, biais rouge pour le passepoil et nouettes en gros grain: Ma petite mercerie
  • Organic cotton sateen "paper boats": Spoonflower
  • Matelassé de piqué blanc pour la doublure: Mercerie en ligne
  • Biais étoilés pour les ourlets: Cultura
  • Dimensions: petits cotés en 56 cm, grand coté en 110 cm
  • Doublure plus longue pour être bordée sous le matelas

photo 2

Je voulais du marin mais pas du bleu marine, du style garçon mais pas austère. Vaste programme. Les pavillons de signalisation m'ont inspirée, ils permettent d'utiliser les couleurs vives recommandées par les pédiatres pour les tout-petits, même si j'ai tellement trainé que le Petit Prince voit presque comme un grand désormais!

Chaque pavillon désigne une lettre de l'alphabet et donne une indication selon un code international. Par exemple le pavillon jaune et rouge correspond à la lettre O, dite "Oscar" et veut également dire "homme à la mer".

Comme me l'a fait remarqué mon expert familial, que j'ai consulté pour vérifier que mon tour de lit ne portait pas de message caché, "Homme à la mer" pour un lit de bébé, c'est un peu maladroit. Pour le reste, mon tour de lit ne veut rien dire du tout: finalement, il n'y a que quelques éléments qui sont de vrais pavillons, les autres sont inventés ou inversés, oups et ouf comme cela pas d'impair :)

photo 3

L'imprimé de petits bateaux est extra. Les couleurs ne sont pas exactement les mêmes que celles des pavillons, mais j'ai craqué pour les voiles des bateaux qui représentent un petit morceau de carte marine. En regardant de près, j'ai eu la bonne suprise de voir que c'était une carte de l'Atlantique nord: on ne pouvait pas trouver mieux pour mon quart-de-breton-quart de norvégien! Et puis ces petite bateaux vont bien avec ceux du joli mobile Flensted offert par ma grand-mère.

photo

Bonus: le Petit Prince profitant de la séance photo qui occupe l'attention de Maman, pour faire du rangement à son idée...

photo

Posté par Moineau16 à 09:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juillet 2014

Mes indispensables pour l'avion

Mon plus petit frère s'est envolé l'autre jour pour un été dans le Colorado, comme dans le roman de Philippe Labro, lucky him. J'ai cousu en vitesse une petite trousse à glisser dans son bagage à main, avec quelques indispensables pour 10 heures de vol.

DSCN1787

Les détails pratiques:

  • Trousse "Pouchy box" dont le tuto est partout sur la blogo
  • Suédine marron, zip de 25 cm, popeline Havane à l'intérieur
  • Dimensions du rectangle de base: 25 x 37 cm
  • Dimensions de la trousse: approx. 14 x 9 x 9 cm

C'est surtout le contenu qui a été amusant à réunir. J'ai mis:

  • un mini dico français-anglais qui m'a sauvé la mise lors de mon 1er vol France-USA à moi (c'est presque un talisman)
  • un masque d'avion dans les mêmes tissus que la trousse
  • un bic pour remplir les formulaires d'immigration ("Venez-vous aux USA dans l'intention de tuer le Président?" "Date de naissance?" "Avez-vous participé à la Shoah" - question posée quelque soit la réponse à la question précédente..., bref)
  • des bouchons d'oreille
  • des minis bonbons à la menthe (çà ou des chewing gum)
  • 2-3 mouchoirs
  • des minis lingettes
  • une barre au chocolat pour compléter le plateau, qui sera nécessairement insuffisant pour un estomac de 17 ans, encore que j'ai beaucoup aimé le poste de Chocolate Zucchini sur les bienfaits du jeûne contre le décalage horaire
  • des chaussettes à bouclette (vivent les soldes chez D*mart), on touche à l'in-dis-pen-sable là, pour un long vol on privilégie le confort et on oublie le glamour c'est comme cela!

Et vous, quels sont vos indispensables à vous pour un long voyage en avion?

 

Posté par Moineau16 à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juillet 2014

Voyage, voyage: Farris Bad

Revue un peu longue rédigée il y un bout de temps, pour faire rêver, faire voyager... et me donner envie de retourner à Farris Bad :)

C’esun spa en Norvège, carrément jouable pour un grand week-end depuis Paris... ou Oslo pour les veinards qui vont en Norvège et qui hésitent à faire un crochet par la côte sud.

larvik

Farris Bad est situé à Larvik, une petite commune de la côte sud de la Norvège située au fond d’une baie. L’hôtel est bâti sur la plage, littéralement, mais il s’intègre bien dans le paysage puisque le bâtiment est en verre et reflète les eaux du fjord et les collines environnantes. Les chambres sont confortables : lit queen size, salle de bain avec une grande douche et des produits de bonne qualité, TV écran plat pour les chambres « standard » que nous avons eues. Suivant le type de chambre, on donne directement sur la mer ou la « cour » intérieure de l’hôtel mais en réalité on voit toujours la mer du fait de la configuration très astucieuse du bâtiment et du reflet de l’eau dans les murs vitrés.

Bien sûr il y a le wi-fi, le code d’accès change juste tous les jours ce qui est un peu énervant quand on reste un grand week-end mais on récupère le code en descendant prendre le petit dej’ et tout va bien :)

Ah, le petit déjeuner ! C’est un grand buffet à la scandinave avec 4 ou 5 sortes d’œufs différents (voyons : brouillés, au plat, durs, à la coque, cela fait déjà 4), des petites saucisses, du bacon, des harengs saurs de plusieurs sortes, des pâtés de viande ou de poisson, des pains, des viennoiseries, plusieurs salades de fruits, les légumes en crudités, plein de fromages dont plusieurs geitost (ce fromage brun de chèvre au goût de caramel) et un cereal-bar où on peut rajouter toutes sortes de graines, pépites de chocolat et autres yaourts liquides. On peut y passer un bon bout de temps, surtout que s’il fait beau on a le choix entre s’asseoir à l’intérieur et profiter de la vue sur le fjord ou sortir sur la terrasse (canapés confortables équipés de plaid si besoin) pour prendre le soleil. La journée commence bien.

La clientèle se compose essentiellement de couples et petits groupes calmes : on vient là pour se détendre. Comme le spa n’accueille pas les enfants, il y a peu de jeunes familles, du moins c'est que nous avions constaté lors de nos 2 passages hors grandes vacances.

A l’étage, il a y a un bar très chouette, avec une offre assez impressionnante d’alcools pour ceux qui s’y connaissent et des canapés profonds divins. Luxe, calme et volupté.

Côté balades, Larvik est sympa, surtout le vieux village sur la presqu’ile entre le petit port et la vieille église. Stavern, ses fameux bateaux de bois et sa forteresse sont à 10 mn en voiture. L’intérieur des terres est propice aux promenades le long d’un lac ou dans les bois. A 30 mn de l’hotel se trouve un des endroits les plus magiques que je connaisse : Istrehågan. Il faut trouver, c’est plutôt mal fléché, mais la clairière fleurie (suivant la saison) et ses deux « bateaux » en monolithes, mini-Carnac ou mini-Stonehege, est incroyablement belle et apaisante.

DSC_9030

Le must de Farris Bad, c’est son spa. Le séjour à l’hôtel donne automatiquement accès au spa toute la journée : on trouve d’ailleurs un peignoir pour chaque invité dans la chambre. Mais on peut aussi y aller sans résider à l’hôtel, en payant un droit d’accès pas exorbitant. Les murs et les sols sont recouverts de Blue Pearl, un granit bleu-noir plein de mica brillant qu’on extrait dans les collines du Telemark à quelques dizaines de km de Larvik. Les matières premières du spa sont donc locales puisque l’eau riche en minéraux vient du lac « Farris » un peu au nord de Larvik.

http://www.farrisbad.no.php53-14.ord1-1.websitetestlink.com/wp-content/uploads/2013/05/Larvikitthallen477x477.jpg

On commence par une grande piscine qui regarde la mer depuis ses grandes baies vitrées. Ah, voir les cygnes sauvages à quelques dizaines de mètres ou les enfants qui jouent sur la plage pendant qu’on nage sans autre bruit que celui des jets d’eau massants! Il y a aussi un espace saunas plus ou moins chaud ou humides, une divine grotte d’eau chaude, un frigidarium d’eau glacée, des seaux de neige pour ceux qui veulent s’en frotter et des jacuzzi. Le plus sympa se trouve au bout d’un couloir, accessible à tous sauf privatisation occasionnelle. Il se situe dans une aile qui s’avance littéralement au-dessus de la mer. Un escalier permet de descendre dans l’eau pour ceux qui auraient besoin de se rafraichir. Chef l’a tenté un jour où la mer était à zéro degré (j’avais oublié de lui dire que j’avais vu des glaçons dans le port en me baladant le matin même) : ils sont fous ces Norvégiens :)

http://www.farrisbad.no.php53-14.ord1-1.websitetestlink.com/wp-content/uploads/2013/05/helespaoy600x600.jpg

De manière générale, les gens portent un maillot de bain mais il n’est pas exclu de croiser des puristes qui préfèrent être nus au sauna... en remettant leur peignoir entre deux pièces. On peut y passer la journée, en se posant pour bouquiner ou rêver dans un fauteuil dans la mezzanine, en buvant un verre d’eau fraiche qu’on trouve à plusieurs endroits du spa, accompagné suivant l’heure de la journée de tranches des fruits frais ou d’un mélange d’amandes du genre trail-mix.

Le spa propose aussi des soins de super qualité, à la hauteur de l’extra qu’il faut payer pour chacun d’eux. Il y a aussi quelques activités gratuites, du genre aquagym, si on se trouve à la piscine dans le bon créneau horaire.  

Le personnel est souriant et efficace avec un anglais impeccable pour se faire comprendre de tous.  

Posté par Moineau16 à 16:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juillet 2014

Patchwork de bleus: le vol d'oies (sauvages)!

Et un 2ème coussin pour la salle de jeu, un! Enfin, deux! Je suis restée sur le thème des flying geese et j'ai utilisé la meme série de bleus que pour le coussin au cerf-volant.

DSC_8381

Les détails pratiques:

  • Lot de Fat Quarters bleus « True Blue Story » Kona de Robert Kaufman achetés sur Etsy
  • Tissu blanc Confetti Dots de Dear Stella, même provenance
  • Méthode pour faire les "flying geese" chez Connecting Threads
  • Base des triangles "oies": 10,3 cm

J'aime bien cette technique pour faire les flying geese, elle est ludique et n'exige pas trop de précision, un truc indispensable en patchwork mais sur lequel je dois encore travailler... C'est amusant de partir de 2 carrés pour arriver à 4 petits rectangles avec un triangle à l'intérieur. On perd peu de tissu avec cette méthode (juste des petites recoupes pour faire propre à la fin) mais elle exige de faire 4 flying geese pour chaque couleur...

DSC_8384

Avec 12 bleus différents j'ai donc obtenu 48 "flying geese", rien que cela! Pas besoin d'utiliser la totalité des 17 bleus du cerf-volant, cela m'aurait donné 68 oies et c'était un peu trop. Et j'ai utilisé 2 bleus "solides" pour le dos...

DSC_8382

J'ai beaucoup hésité pour la disposition des flying geese entre elles. On peut les mettre en ligne toutes dans le même sens, dans des sens opposés, créer des moulins à vent ou d'autres formes géométriques... Finalement, cela donne cela!

DSC_8383

Posté par Moineau16 à 07:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :



26 juin 2014

Vêtements de poupée: le nouveau livre de Margotte aux Pomme

Vous suivez le blog de Margotte aux Pomme? Moi, j'adore: c'est ma lecture anti grise-mine, remonte-moral et bonne humeur quasi quotidienne comme Margotte partage régulièrement ses aventures (et celles de ses 4 enfants, dont une ainée de 10 ans qui fait déjà une année à l'étranger et une Mini qui a 11 jours de plus que mon Petit Prince: que des raisons de s'enthousiasmer). Chez elle, çà coud, çà crochète et çà pique un peu les yeux: wahou çà fait du bien!

C'est aujourd'hui que sort le livre de Margotte aux Pomme (sous son vrai nom, hein, c'est plus sérieux pour le référencement), aux Editions Carpentier: "Vêtements de poupées". Il contient 16 tenues pour poupées Waldorf de 42 cm, inspirées des contes pour enfants: il y a une tenue "Petite sirène", une autre "Schéhérazade", etc.

8945_HD

Pour fêter cela, Margotte propose un jeu chez elle jusqu'au 15 juillet. Sinon, son livre doit se trouver dans toutes les bonnes librairies. Cà tombe bien ma poupée Brune avait besoin de rafraichir sa garde-robe :)

Posté par Moineau16 à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2014

Patchwork de bleus: le cerf-volant

Sur le futon de la nouvelle salle de jeu, il y a des coussins. Je les avais brodés dans le RER quand j'étais étudiante (un motif de nautile sur fond bleu) ça date, puis recouvert de tissu à pois rose ou jaune pour la première chambre de Chérie.

DSC_8233

Place à un nouveau décor!

Les détails pratiques:

  • Lot de Fat Quarters bleus « True Blue Story » Kona de Robert Kaufman achetés sur Etsy
  • Tissu blanc Confetti Dots de Dear Stella, même provenance
  • Inspiration "Flying Geese Kite" chez Piecing Light
  • Patron de "flying geese" en 1/4 de cercle vers la droite ou vers la gauche ici, merci Piece and Press (qui est un monsieur, oui mesdames, un homme qui dessine des jardins et des patchworks, y'a pas que le fameux Jared Flood et ses fabuleux tricots dans notre monde de filles)
  • Base des triangles "oies": 10,3 cm
  • Dimensions finales du coussin: 57x38 cm
  • Dos du coussin avec 6 carrés bleus du même lot et un bouton à pression pour fermer l'ouverture

DSC_8254

C'est très amusant le papier piecing, un peu répétitif s'il fallait en faire beaucoup mais comme je n'avais que 3 blocs dans un sens et 2 blocs dans l'autre, c'est allé assez vite. J'ai du mettre 1 heure pour faire le 1er bloc puis un total de 2 heures pour faire les 4 autres blocs. Evidemment, je ne compte pas le temps à réfléchir, surfer sur Pinterest, chercher le tissu idéal au meilleur prix, patienter devant la boite aux lettres, prendre des mesures et faire chauffer la calculette et bien sur, finitionner les blocs en coussin parce que, c'est bien connu, ce sont les finitions qui prennent le plus de temps :)

DSC_8246

Je me suis interrogée un peu tard sur l'opportunité de mettre des coussins blancs dans une salle de jeu d'enfants. Soupir. On verra bien, de toutes façons les tissus se lavent facilement...

DSC_8253

Détail du corps du cerf-volant, fait de 7 bandes de 2 cm, avec une sélection de bleus déjà utilisés dans les triangles de la queue

Posté par Moineau16 à 23:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 juin 2014

Ceci n'est pas une mug (joyeuse fête des pères)

Cette année, pour la fête des pères, pas de bricolage des enfants (Chérie n’entrera à l’école qu’en septembre, même si elle en parle tous les jours et se persuade que c’est comme dans T’choupi...), pas de mug Best Dad Of The Year ou un truc du genre. Non, j’ai eu une idée ultra originale : le tshirt personnalisé ! Attention, j’envoie du lourd.

Chef adore son tshirt au logo de l’entreprise de son oncle norvégien. Le problème, c’est que cette usine n’existe plus, que le tshirt est un collector qui ne se fait plus et qu’il a été lavé tant de fois qu’il est presque transparent ! J’ai super bien repassé le tshirt, photographié la partie avec le logo, fait un petit découpage-montage sur papier pour que cela fasse propre un peu moins artisanal (n'importe qui aurait photoshoppé le truc mais je ne maitrise toujours pas...) et imprimé sur du papier transfert pour tshirt.

Scan_Xerox001__4_

Et pour le côté « fête des pères », j’ai fait 3 versions du tshirt: une taille « Papa », une taille « 3 ans » et une taille « 1 an ». Si jamais cela vous rappelle quelqu'un :)

DSC_8184

Posté par Moineau16 à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juin 2014

Alula bleue en 3 ans

Chérie devient grande. Je l'ai fait choisir le tissu pour la robe (et pour une autre, à venir peut-être, je ne suis pas sure que Chef adhère au 2ème choix de tissu, maisbon...). Et puis elle veut des robes "qui dansent" :)

DSC_8101

Les détails pratiques:

DSC_8096_2

J'ai eu quelques heures pour faire de la couture: une soirée, finalement raccourcie par l'agitation créée par l'intervention du SAMU et des pompiers juste à coté de chez nous (une histoire pour une prochaine fois) et une grande-grande sieste des enfants le lendemain. J'avais promis la robe pour le réveil de Chérie à 16h00, heureusement qu'elle a prolongé jusqu'à 17h15 (dingue, non?): j'ai fini juste à temps.

 DSC_8093

Je ne suis pas très fière des finitions peu soignées, en même c'est la robe d'un été, du bouton cache-parementure-paquet à l'avant et des ourlets de manches vaguements roulotés pour ne pas me prendre la tête avec un ourlet rapporté sur des coubes un peu raides. Par contre, la petite bride en fil élastiqué dans le dos, c'est un truc que je referai parce que c'est super vite fait et pratique!

Posté par Moineau16 à 10:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juin 2014

La crème de la crème de juin

Le questionnaire de juin, petit jeu lancé par Keep Moving Forward:

P1030354

1. Faites la liste des cartes de crédit dans votre porte-monnaie.
Celle du compte joint, celle du compte perso, celle du compte professionnel (oh, bonheur d'être profession libérale!). J'ai toujours peur d'avoir oublié le bon code, mais finalement je retrouve mes réflexes devant la machine à cartes :)

 2. Comment la journée d'aujourd'hui s'est-elle approché de la perfection?
Il a fait super beau, j'ai assisté à une conférence intéressante, je n'ai pas trop attendu pour avoir mon bagel du déjeuner malgré une queue impressionnante et tout le monde était de bonne humeur ce soir à la maison. Mon seul regret, c'est de ne pas avoir vu Elisabeth II "en vrai" quand elle est passée sous le fenêtre du bureau...

 3. Quand avez-vous chanté à voix haute pour la dernière fois?
Ce soir en changeant la couche du Petit Prince, cela le calme et il ne gigote pas trop. Ce qui est rigolo, c'est que ma soeur fait pareil avec son bébé et pourtant on ne s'est même pas donné le mot!

4.Quel est le dernier rassemblement auquel vous ayez participé?
La messe du dimanche de Pâques, mais c'était tristoune, il n'y avait pas grand monde.

5. Est-ce que quelque chose vous a rendu triste aujourd'hui?
J'ai été frustrée aujourd'hui, mais pas triste.

6. Partagez une pensée secrète...
Si je la partage, ce ne sera plus secret, non?

7. Faites la liste de 5 choses que vous auriez aimé avoir inventé:
- la machine à arrêter le temps (une obsession chez moi) ;
- l'algorithme pour calculer le temps idéal de cuisson d'un oeuf à la coque en fonction de la température de l'oeuf qui sort du frigidaire, la pression atmosphérique et le goût très personnel de l'enfant qui va le manger ;
- un désherbant non chimique sélectif qui protège le gazon, les paquerettes et les véroniques mais qui élimine les pissenlits et les chardons (bon, d'accord, çà je l'ai inventé, c'est le désherbage manuel tous les week-ends, mais lundi j'avais la main droite tellement courbatue que je tapais tout de travers à l'ordinateur) ;
- le transmutateur pour partir en vacances sans se farcir des heures de bagnole avec tous ces malades sur la route ;
- un mécanisme pour que les saletés que les chiens laissent sur le trottoir se retrouve automatiquement sur le paillasson de leur maitre. Ras le bol de louvoyer tous les 5 mètres avec la poussette. Je préférerai avoir une autre conversation en balade avec Chérie que "attention: crotte de chien, attention: encore une autre"...

8. Quelle est la dernière recette que vous avez fait?
Un gratin de courgettes, bah, quoi, çà compte, non?

9. Qui est l'ami sur lequel vous pouvez le plus compter?
Aurélia, c'est la copine à qui j'ai pu demander de venir me chercher à la sortie de la mater' avec le Petit Prince pour que Chef n'annule un truc prévu de longue date avec son papa (ben oui, avec un bébé qui arrive plus d'un mois en avance, on avait autre chose dans notre agenda ce week-end là, nous). Super dispo, aucun jugement, on peut compter sur elle. Sinon: Antoine, JP et Olga, AS... C'est une phrase de la bénédiction du mariage que j'aime beaucoup: "Que de vrais amis se tiennent à vos côtés pour partager vos joies et vous aider dans la peine..."

10. Qu'est-ce qui vous a fait perdre la notion du temps aujourd'hui?
La frustration de ne pas comprendre comment laisser un commentaire sur le blog de Clothilde. Je suis restée bloquée pendant je ne sais combien de temps, une poule devant un couteau... et je n'ai toujours pas trouvé.

11. En quoi avez vous confiance?
La vie en générale.

DSCN1693

12. How did you do it? (traduction?)
"Tu l'as fait comment?" Cela me fait penser à ces autocollants sur les voitures américaines "Hairdressers do it with style", "Chefs do it with spice". Je vous laisse deviner ce que recouvre le "it"... j'ai mon idée, évidemment (en fait, il y a plusieurs interprétations...).

13. Quel est le dernier achat que vous avez fait?
5 tranches de jambon. Ma vie est vraiment pââââssionnante.


14. Avez-vous montré à quelqu'un comme vous l'appréciez aujourd'hui?
Je l'ai dit, mais je ne l'ai pas montré :)

15. Combien de pompes pouvez vous faire?
Des pompes de mec ou des pompes de fille? Je pense 1 pour la 1ère version, 10 max. pour la seconde.

16. Qu'est ce vous attendez de faire avec impatience?
De la couture! Ce sera dès que j'ai dès j'ai le temps, mais je n'arrive pas à le trouver...

17. Quel est le plat que vous préférez préparer?
La pâte à choux, je ne la réussi pas nécessairement mais la technique est vraiment sympa.

18. Il n'y a rien de tel que trop... d'amour!     

19. Quelle est la chose la plus importante que l'on vous ait dite aujourd'hui?
"Mamon", c'est le Petit Prince, il le dit depuis quelques semaines et je ne m'en lasse pas. (Bon, là, je vais encore me faire chambrer par Chef)

20. Quelle est la dernière chose que vous vous êtes dite au sujet d'aujourd'hui?
Vivement demain :)

21. Quel est le dernier livre que vous avez lu?
"La marche dans le ciel" de Sylvain Tesson et son pote Alexandre. Ils m'ont donné envie d'aller découvrir le Bhoutan avec leur description complètement idyllique, je me demande si c'est vraiment si beau qu'ils le disent.

22. Qu'est ce qui compte aujourd'hui?
Ma famille

23. Sur quel projet travaillez vous?
Ah, ah, bien tenté, c'est con-fi-den-tiel, secret professionnel.

24. Sans regarder comment vous avez fait les années précédentes, signez de votre nom.
(je ne comprends pas la question)

25. Quelle est la chose que vous possédez qui a le plus de prix?
La maison, enfin, Chef en a un bout et la banque un autre bout :) Et non, je ne "possède" pas mes enfants. Et de toutes façons ils n'ont pas de prix!

26. Avez vous été "gentil" ou "méchant" aujourd'hui?
I'm a good girl, I am. (Eliza Doolittle, "My Fair Lady")

27. Quelle est la chose la plus intelligente que vous ayez fait aujourd'hui?
Ah, ah, même réponse que pour la n° 23 :)

 28. Qu'avez vous trouvé dans votre boite aux lettres aujourd'hui?
Une pub pour les placements proposés par ma banque, c'est presque plus déprimant que des factures.

29. Aujourd'hui, j'ai été si... gourmande. Les pâtes à la crème fraiche, c'était clairement une erreur :(

30. La dernière chose que je me suis achetée, c'était:
Un top bleu chez M&S, à la réflexion il est peut être un peu trop bleu mais j'en ai marre des 3 trucs noirs et marrons qui sont les seules choses dans lesquelles je rentre encore. Il faut VRAIMENT que je perde ces 5 fichus kilos.
  

Posté par Moineau16 à 23:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]



Fin »