Blue bits

16 juin 2017

Alcyone-robe en 6 ans

Chérie a encore râlé: "et pourquoi tu ne me fais JAMAIS rien pour moi"? On passera sur l'injustice flagrante de la remarque, pour ne pas dire l'ingratitude. On se réjouira que son frère n'ait pas les mêmes prétentions au même moment (lui qui veut toujours le jouet qu'elle a dans les mains, le bonbon, le morceau de pain... pour la couture il passe son tour, j'hésite entre regret et soulagement).

Bref, j'ai attaqué ce sublime coupon de popeline rouge à homards (il parait que c'est THE motif de votre été) acheté chez Etoffes des héros et fouillé dans ma patron-thèque pour trouver un modèle de robe bain-de-soleil.

IMG_5464[1]

Vous allez rire, je n'en avais pas. Enfin, il y avait bien la robe à bretelles des IPE, mais je me suis souvenue (à temps) de mes déboires de l'an dernier et j'ai continué à fouillé. C'est en feuilletant Grains de Couture pour enfants que j'ai eu une idée de génie: et si je faisais le combi-bloomer Alcyone en version robe?

Petit moment de fierté: c'est bien ma grande, tu commences à arriver à trouver l'inspiration pour détourner un patron. On fera peut-être une couturière de toi un jour si les petits cochons ne te mangent pas.

Quelle bonne idée, tout de même, cet Alcyone-robe. Et quel joli nom (Alcyone est l'étoile plus brillant de l'amas des Pléïades).

Ce n'est qu'un peu plus tard, en allant vérifier sur le blog collectif J'aime Grains de Couture, que j'ai constaté que je partageais cette excellent idée avec à peu près la moitié des mamans/tantes/grands-mères ayant cousu Alcyone. Mais cela n'enlève rien au fait que c'est une bonne idée, n'est-ce pas?

IMG_5453

Les détails pratiques:

Pour transformer le bloomer en robe, je me suis contentée de tracer une ligne au bas des pièces devant-bas et dos, en rallongeant de 15 cm pour être sure d'avoir la bonne longueur au moment de faire l'ourlet. Pour le coup, on est large (mais Chérie aime la robe un peu longue pour le coté princesse): entre la bonne longueur et la souplesse offerte par l'élastique dans le dos, je pense que cette robe va pouvoir être portée au moins 2 étés de suite!

IMG_5466

Pour le reste, il faut avouer que comme souvent, une fois le patron décalqué et les pièces de tissu cousues, cela va très vite. Et comme il n'y a pas beaucoup de pièces, la marche d'approche n'est pas longue non plus pour ce modèle. Pas de parementure puisque le devant-haut est doublé (dans le même tissu pour cette fois-ci), juste la petite souspiqure qui va bien pour maintenir le biais/coulisse à élastique du dos. L'ourlet de la jupe est cousu à la machine, ce n'est pas super élégant mais c'est bien pratique.

IMG_5463

J'avais un peu peur du tombé de la jupe, en me demandant si je n'aurais pas du faire une jupe froncée toute bête. Mais la magie d'Ivanne Soufflet opère: une fois les plis creux formés on obtient une jupe très jolie, avec l'ampleur qui plait aux petites filles et le tombé qui va bien pour la séance photo.

IMG_5462

Le problème, c'est que j'ai dit à Chérie que je ferai une chemise dans les restes de popeline homards pour son petit frère.

"Et pourquoi tu ne me fais JAMAIS de chemise pour moi?"

Posté par Moineau16 à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


08 juin 2017

I am Joy

Après avoir vu plusieurs versions de la blouse I am Joy, je me suis dépêchée d'acheter le Marie-Claire Idées qui en contient le patron.

IMG_5195

Les détails pratiques:

  • Blouse I am Joy, patron dans Marie-Claire Idées mai-juin 2017
  • Taille 38 évasée en 40 aux hanches
  • Challis (viscose) bleu à imprimé marguerites, Minervacraft, 1 mètre (tout pile)

IMG_5202

Pour le tissu, j'ai craqué pour un challis vu chez Danka. Le challis, c'est un tissu à l'origine de rayonne ou de laine, comme l'explique Maison Salamandre. Ce qui est amusant, c'est que c'est un tissu typiquement anglais... que j'ai donc trouvé sur un site anglais.

IMG_5211

Le tissu est très sympa à travailler, il glisse un peu à la découpe comme toutes les viscoses, mais il tient bien sous le pied de biche. Il est léger et fin, parfait pour l'été, mais pas transparent. Il se froisse vite, c'est son principal défaut.

Je n'avais acheté qu'un mètre de ce joli tissu. J'ai eu des sueurs froides au moment de faire mon plan de coupe mais finalement tout rentre parfaitement dans un seul mètre (ouf), avec la bonne longueur pour le top et même qq millimètres à enlever en bas des manches: c'est nickel!

J'ai été têtue et préféré utiliser un biais pour l'encolure au lieu du parement prévu par le patron. Finalement, avec ce tissu là ce n'était pas une très bonne idée: je trouve que l'encolure a perdu en souplesse et remonte un peu. Mais je garde l'idée du biais pour cette blouse d'été: avec un tissu un peu fin, les parements d'encolure se voient trop en transparence et ce n'est pas super joli.

IMG_5232

Pour la largeur, on est bon. J'ai évasé la découpe du 38 au 40 au niveau des hanches comme je fais presque toujours mais ce n'aurait pas été indispensable. Sans rajouter de marge de couture, j'ai pu faire de jolies coutures anglaises sur les cotés pour une finition propre, tout en conservant le coté un peu loose.

Sinon, le patron tombe très bien, c'est un petit projet facile à faire (il m'a pris plusieurs soirées, mais c'est parce que j'ai peu de temps à lui consacrer et je perds plusieurs instants pour retrouver le fil du projet à chaque fois que je m'y remets). A refaire!

IMG_5239

Posté par Moineau16 à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2017

Striped Swallow: robe de plage (6 ans)

Chérie avait bien repéré que je m'étais remise à la couture ces jours-ci et se plaignait que je ne fasse rien pour elle. Il était temps de sortir un projet en réserve, une fois de plus inspiré par une ravissante photo postée sur IG, d'une petite fille blonde en robe d'inspiration bohémienne...

IMG_4664

Les détails pratiques:

IMG_4655

J'ai choisi de ne pas doubler le haut de la robe, d'une part parce que la cotonnade est un peu raide et que j'avais peur de cartonner le haut, d'autre part...parce que j'ai pensé que ce serait plus simple. J'ai donc utilisé un biais en Liberty (pour la douceur), mais je me suis un peu embêtée à faire une courbe harmonieuse, une souspiqure pour maintenir le biais à l'intérieur, etc! Mais cela fonctionne à condition d'avoir un biais vraiment souple et fin pour pouvoir être replié.

IMG_4656

 

Le projet a l'air simple mais il ne l'est pas tant que cela. J'ai surement perdu du temps avec ma lubie de biais, mais il faut aussi repasser des ourlets de manière très précise puisque les plis servent ensuite de guide pour le montage du corsage, faire une coulisse bien nette pour la ceinture élastiquée et coudre le haut élastiqué de la robe sur le corsage bien proprement. J'ajoute, et ce n'est pas pour me faire plaindre, que le galon de pompom est casse-pied à coudre: il glisse, les pompoms se mettent en travers malgré le pied de biche spécial fermeture éclair :)

IMG_4644

J'avais préparé des bretelles pour maintenir le haut, mais finalement il tient très bien tout seul et Chérie adore les épaules découvertes pour faire comme une princesse.

IMG_4663

Chérie a tout de suite adopté sa nouvelle robe, une fois de plus peut-être un peu courte et qui ne durera que la saison. On a fait une séance de photos à la plage, sur le modèle de la petite fille d'IG :)

Screen Shot 2017-05-28 at 23IMG_4656

 

 

Posté par Moineau16 à 23:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 mai 2017

Veste Eagle (sur un coup de tête)

J'avais acheté ces fabuleux tissus avec l'intention d'en faire une veste Valentine (Chez Machine) après ma première toile en lainage un peu plus épais (toujours pas finie, je sais, je sais).

Et puis j'ai eu le coup de foudre pour une tenue vue dans un film: une veste camel (Audrey Fleurot portait un modèle plutôt saharienne et ceinturé) associée à un haut blanc et un pantalon bleu. Chic et sport, j'adore. En surfant un peu, j'ai facilement trouvé à acheter un tshirt et un chino qui m'iraient bien, mais j'ai eu plus de mal à mettre la main sur la veste de mes rêves. De saharienne, point, mais la mode est à la veste/gilet "cascade".

C'est là que (i) je me suis dit que le modèle de veste cascade ne semblait pas compliqué à faire soi-même (ii) je me suis souvenue d'avoir acheté (en 2014...) le patron de la veste Eagle de Vanessa Pouzet.

IMG_4530

Mes emplettes pantalon-tshirt étant arrivées au relais colis, j'ai eu une urgence de veste.

Et une urgence, c'est une urgence. J'ai passé une soirée à couper le tissu et faire les premières coutures, pour terminer 48h plus tard. Presque un record pour moi qui mets souvent des semaines (voire des mois) à terminer un projet faute de temps ou de baisse de motivation.

IMG_4534

Les détails pratiques:

  • Patron veste Eagle, Vanessa Pouzet
  • Taille 38
  • Lainage et tencel (80% / 20%) couleur miel doré, Pretty Mercerie - 1,70 m.
  • Polyester léger et satiné Golden Glow, Pretty Mercerie aussi mais je en vois plus le tissu sur leur site (victime de son succès?)- 1,45 m

Sur le metrage, j'ai eu de la chance. Le patron prévoit 2,3 mètres de tissu et j'avais la longueur suffisante pour le lainage (j'en ai utilisé moins au final pour une taille 38), mais pas pour le polyester de la doublure. J'ai vu le moment où j'allais me passer de doublure pour les manches. Et puis non: un plan de coupe astucieux avec des pièces tête-bêche et j'ai réussi à tout rentrer dans mon 1,50 mètres de doublure. Il est même resté 5 cm ;)

IMG_4551

Les pans « cascade » sont maintenus par quelques points et une petite baleine de récup’.

IMG_4584

L'idée de base a un peu évolué, je n'ai mis la ligne ni la flamboyante chevelure d'Audrey Fleurot mais c'est une peu l'idée de cette tenue complète, avec tshirt et chino M&S et veste "maison":

fleurot  IMG_4518

Alors? Alors ma veste a quelques défauts: des manches trop longues, des emmanchures un peu étroites et un empiècement qui aurait mérité au moins un passepoil. Et on va voir si je porte vraiment cet Eagle cousu sur un coup de tête ou s'il finit dans un placard après 2-3 occasions comme ma jolie cape Trendy, Vanessa Pouzet aussi, cousue dans un camel superbe et qui n'est guère ressortie depuis 2012 :)

IMG_4563

Mais je ne regrette pas d'avoir "sacrifié" mon joli lainage couleur miel, il aurait été trop fin et souple pour la Valentine de mes rêves (je suis repartie pour la chasse au lainage idéal). Je suis allée au bout de mon idée sans dépenser une fortune dans une veste en faux daim et en prenant une nouvelle belle leçon de couture grâce à Vanessa Pouzet!

IMG_4581

Save

Posté par Moineau16 à 09:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2017

Wanted: ceci est une toile

Après plusieurs mois "sans" me voici de retour derrière ma machine à coudre. J'avoue, j'ai commis une trousse de toilette pour Chérie entretemps (pour une classe verte de 8 jours en grande section de maternelle, j'ai bien dis 8 jours!!!) mais pas de quoi blogger en détail.

IMG_4352

Ma veste Valentine de Chez Machine reste à terminer,  j'ai très envie de le faire mais l'urgence d'une veste en lainage est moins pressante avec l'arrivée des beaux jours. C'est donc avec une "toile portable" du dernier patron de Vanessa Pouzet que j'attaque ce retour à la couture!

IMG_4381

Les détails pratiques:

  • Patron Wanted, Vanessa Pouzet
  • Taille: 38 évasé en 40 sur les hanches
  • Manches longueur "rétro"
  • Tissu jersey/milano corail acheté sur Etsy pour faire une robe qui verra peut-être le jour. ou pas.

IMG_4446

J'ai fait une pré-toile en popeline non extensible pour le montage de la bande d'encolure. Ce devait être la chance du débutant: ma pré-toile est plus réussie pour mon tshirt.

C'est pour cela que ce tshirt sera considéré comme une toile! Je l'aime quand même malgré ses coins arrondis et j'ai bien l'intention de le porter mais il va falloir que je déniche le tuto vidéo qui va bien pour comprendre cette histoire d'angle et de pli...

IMG_4452

Le tissu est top: il se travaille très bien, il ne roulotte pas, il est bien élastique pour un modèle ajusté: j'adore! Et cela tombe bien car il m'en reste plein pour faire une robe...

IMG_4438

Quelles leçons pour le prochain Wanted après cette toile?

  • La taille est parfaite pour le décolleté, on ne change surtout rien.
  • Le 38 évasé en 40 me va comme un gant mais il faut avouer que c’est très moulant. C’est vraiment le Tshirt « tiens toi droite, rentre le ventre et sors la poitrine »! J’envisage de rajouter un rien sur les cotés pour gagner en souplesse dans la prochaine version.
  • Il y a peut-être 1 cm à enlever en haut des manches, je vois un pli qui ne me plait pas.
  • La finition « comme un biais » pour le décolleté, c’est bien pour celles qui maitrisent la ligne droite à la machine. La prochaine fois, je fera la finition à la main sur l’envers comme un ourlet invisible.
  • J’ai du faire un ourlet un peu trop étroit: je raccourcirais un petit peu les manches rétro.
  • J'adore cette longueur mais le tissu a tendance à remonter avec les mouvements comme le tshirt est ajusté, il faudrait que je rajoute quelques cm en bas pour qu'il tienne mieux en place.

IMG_4422

A part cela, il est parfait :)

Posté par Moineau16 à 21:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


25 février 2017

Baa-ble bonnet (x3!)

Et toute une famille de moutons :)

IMG_2852

Pour une fois, je rentabilise à fond un patron de tricot dès son achat: 3 exemplaires à se suivre! Il faut dire que le modèle est vraiment sympa et qu'il se tricote vite.

Les détails pratiques:

  • Baa-ble Hat, Donna Smith
  • Instructions bonus tailles small / extra small sur le site de Donna Smith (en anglais)
  • Tailles 54 et 51 (x2)
  • Laine Holstgarn Supersoft: rouge "Poppy", beige clair "Almond, brun "Coffee", bleu moyen "Sapphire" et bleu clair "Iced"
  • Aiguilles circulaires 3,5 et 4
  • Blocage sur ballon de baudruche

IMG_2853

Le patron m'a coûté à peu près 4,50 euros, mais la laine est tirée de mes réserves. J'ai tricoté avec 2 brins ensemble pour obtenir un bonnet plus épais (avec 1 seul fil, c'était vraiment trop fin pour un bonnet-qui-tient-chaud).

Pour la taille 54/adulte, j'ai tricoté le bonnet selon les instructions "small" en enlevant 1 gros mouton en largeur mais sans supprimer de rang en hauteur. En fait, j'étais partie pour faire un bonnet taille enfant en utilisant les instructions bonus que Donna a mises sur son blog. Mais au final, entre mon échantillon plus grand que celui prévu par le patron (du fait de l'utilisation de 2 brins de Supersoft) et le fait que j'ai oublié de réduire en hauteur, j'ai obtenu un bonnet... pour moi. Je ne regrette pas, il est magnifique et j'en avais secrètement envie moi aussi :)

Le seul truc, c'est qu'il a fallu me dépécher de tricoter les 2 bonnets pour les enfants pendant qu'ils étaient en vacances, Chérie étant partie en pensant que le bonnet rouge que j'étais en train de finir serait pour elle et le Petit Prince étant resté sur la promesse que je démarrais le sien très très vite. Il fallait que j'ai un bonnet rouge et un bonnet bleu, à la bonne taille à leur retour. Top chrono!

IMG_2855

Pour les tailles 51/enfant,j'ai tricoté le bonnet selon les instructions "extra small" en enlevant 2 gros moutons en largeur et en supprimant 5 rangs en hauteur.

J'ai découvert par l'occasion que mes enfants avaient exactement le même tour de tête malgré leurs 2 ans d'écart (et 18 cm en hauteur).

J'ai aussi découvert en lisant les instructions de Donna pour faire le bonnet taille enfant, que le mot "enfant" en écossais se dit "bairn", ce qui est très proche du norvégien "barn". Il y a sûrement une racine commune, ce qui n'est pas surprenant puisque l'Ecosse et la Norvège ne sont séparées que d'un bras de mer du Nord: des Iles Shetland où vit Donna Smith à Bergen, c'est à peine 350 km à vol d'oiseau!

Et qui sait si mes beaux bonnets écossais tricotés pour cet hiver ne serviront pas un prochain été en Norvège du coté du Hardangervidda?

Pour le blocage, j'ai fait comme d'habitude avec de la Supersoft: un petit tour en machine cycle laine pour adoucir la laine sans feutrer. Et puis je me suis éclatée (enfin, non, justement), en faisant sécher les bonnets sur des ballons de baudruche, comme Claire. Je ne connaissais la technique (il faut dire que j'avais pas encore fait des tonnes de bonnet, sauf pour bébé) et cela marche super bien!

IMG_2801

Posté par Moineau16 à 00:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 janvier 2017

Chemise Alix - Collection Capsule 2017 n°2

Collection Capsule 2017 (défi perso), vêtement n°2. Après la jupe: une chemise!

J'attaque ma pile de patrons de Chez Machine, un joli projet auquel j'ai apporté une modeste participation sur Kiss Kiss Bank Bank qui m'a valu 3 patrons-pochette et un chouette tote-bag qui ne me quitte plus!

La pochette de patron est sympa, une enveloppe en gros kraft avec une étiquette identifiant bien clairement le patron et qui sera facile à ranger.

Le patron est imprimé sur du papier bien épais, pas de risque de déchirure. Le seul truc qui m'a un peu compliqué la vie, c'est que le tracé des tailles, avec un code couleur, est indiqué à la fois avec les marges de coutures (en traits pleins) ET sans les marges de coutures (en pointillés). Je comprends l'idée de Chez Machine, il faut contenter tout le monde, et il faut avouer que chez certaines couturières, le chois d'un patron indiquant ou pas les marges de coutures, c'est presque une religion. Il y a celles qui ne jurent que par les marges, celles préfèrent ajouter les leurs... Pour être franche, moi je considère toujours que les marges sont incluses (je rajoute juste les ourlets et un peu de largeur si je veux faire des coutures anglaises) et je m'en suis toujours bien sortie.

Oui, mais pour le coup il y a un peu trop d'information sur le patron et on finit par avoir du mal à s'y repérer entre les différentes couleurs et les traits pleins-pointillés qui se mélangent. Je ne suis pas sure que ce soit le bon choix de vouloir contenter chacune, car pour le coup le patron est un peu confus... pour tout le monde.

Et revanche, une info pratique qui figure sur le patron et que j'ai trouvée très astucieuse, ce sont les lignes de retouche, pour élargir/racourcir, c'est vraiment sympa de les avoir pré-positionnées sur le patron, cela permettra à plus de couturières, même moyennement expériementées, de pouvoir ajuster le patron à leur taille et à leur goût: le plaisir du sur-mesure!

La pochette contient aussi un livret d'explications dans un format très pratique à poser sur la table de couture sans prendre trop de place, mais pour le coup c'est écrit un peu petit. Comment cela, je chipote? ;)

IMG_2314

Les détails pratiques:

  • Chemise Alix, chez Machine, version simple sans empiècement, manches longues sans pli
  • Taille 38 élargie en 40 aux hanches
  • Popeline de coton blanche imprimée petites plumes ton sur ton
  • Boutons-fleurs, Ma Petite Mercerie

Je suis très fière de moi! Coudre une chemise, c'est quand même un peu plus qu'une robe de plage ou d'une jupette pour enfant ;)

IMG_2471

Et puis le résultat est plutôt réussi. Le fit est parfait, c'est l'avantage du sur-mesure: le tissu ne flotte pas au niveau de la poitrine, il ne serre pas sur les hanches. J'ai d'ailleurs joué un tout petit peu sur la longueur avec un léger arrondi sur les hanches que je trouve très sympa pour une chemise faite pour être porté au dessus.

IMG_2376

On parle du col? Je l'adore ce col! Pas de pied, facile à monter et regardez le résultat. J'ai une préférence pour l'option "bouton du haut ouvert" plus décontractée qui permet de voir la belle ampleur du col (pas claudine, je n'ai plus l'âge même si cela revient à la mode). Mais en fermant le bouton du haut, on ressert un peu et l'effet est très sympa également.

IMG_2353

La popeline imprimée petites plumes s'est laissée travailler très facilement. Elle est fine mais pas transparence et très confortable à porter.

IMG_2336

Et voilà le travail! Je referai surement une autre Alix, la version avec empiècement sur le devant, et je serai prête à essayer une chemise plus sophistiquée avec pied de col et pattes de boutonnage aux poignets ;)

Save

Posté par Moineau16 à 11:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

14 janvier 2017

Duo mère-fille: Jupe 1001 perles + Mini perle - Collection Capsule 2017 n°1

On reprend les perles et on recommence! Voici mon duo de jupes à partager avec Chérie le week-end ou le mercredi (comme je suis une "maman du mercredi").

IMG_2145

Les détails pratiques:

  • Patron 1001 perles, Ivanne Soufflet,version A, taille 40 (adaptée)
  • Patron mini-perle, Ivanne Soufflet, version A, taille 6 ans (adaptée)
  • Tissu sweat matelassé coloris "jean" imprimé hirondelles, envers en polaire/doudou,
  • Doublure en jersey bleu imprimé plumes,
  • Biais bleu canard pour les finitions
  • Elastique à boutonnière pour la mini-perle, élastique large 6 cm pour la 1001 perles, trouvés sur ebay

L'épaisseur du tissu sweat-doudou ne m'a pas permis de faire des finitions nickel, par exemple j'ai vite abandonné l'idée de ganser le fond des poches ou les coutures de côtés comme j'en avais l'intention, ou même de faire des coutures anglaises sur les côtés (notamment à cause de la surépaisseur au niveau des poches qui n'aurait vraiment pas fait joli).

IMG_2158

Pour la jupe de Chérie je dois même avouer des finitions à la va-vite, une certaine petite fille étant très pressée d'étrenner la jupe que Maman promettait depuis des semaines et qu'elle avait vu coudre durant le week-end. L'ourlet est juste rabattu et piqué à la diable.

IMG_2161

Pour ma jupe à moi, j'ai quand même fait un ourlet rapporté en me disant que comme je grandis moins vite que Chérie, ma jupe avait une chance de me faire plus d'une saison, ce qui est moins certain pour la taille 6 ans... Et j'ai pris mon temps pour coudre la doublure-dos de la ceinture à la main. Mes poches gondolent... pourtant, j'ai fait une souspiqure et une surpiqure, il aura aussi fallu une piqure de soutien (tout cela pour une poche...)!

FullSizeRender

Cela fait un duo de jupes super confortables, Chérie adore la douceur de l'envers en doudou, et chaudes pour les week-ends d'hiver.

IMG_2173

Et la 1001 perles est donc ma (première?) jupe et mon premier élement du défi je-couds-pour-moi/ Collection Capsule 2017 :)

Enregistrer

Posté par Moineau16 à 14:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2017

Bonne année 2017 + auto-défi couture

BONNE ANNEE 2017
Je vous souhaite une année heureuse, santé et gratitude pour tout ce que nous avons. Et la paix dans le monde parce qu'à force d'en parler, ce serait quand bien d'y arriver...

IMG_0390

Plusieurs défis de couture pour 2017 ont fusé sur Instagram et la blogosphère. Mais autant l'idée d'essayer de tenter de trouver le temps de le faire une cousette par moi rien que pour moi (façon Blisscousette cet été) me séduit, autant je n'ai pas envie de m'imposer certaines pièces. Je n'ai pas envie de me limiter aux 12 mêmes patrons que tout le monde (même si j'en ai déjà certains), ou de m'obliger à coudre un type de pièce en particulier. 
Les shorts? Je n'en porte plus depuis 20 ans et croyez-moi, c'est mieux pour tout le monde. 
Le pantalon?   La technique me tente en termes de défi mais je sais que cela me prendra beaucoup, beaucoup de temps alors que j'arrive à trouver mon bonheur dans les pantalons du commerce. Disons que le besoin n'est pas là, la slow fashion n'impose pas de coudre inutile sous prétexte de ne rien acheter d'inutile, n'est-ce-pas?
Une combinaison? Je rêve de celle de Point Barre, la version détournée de la robe hacklamode et sa fabuleuse découpe dans le dos. Mais je n'ai pas l'occasion de porter une pièce comme cela, à supposer que j'arrive à reproduire l'idée géniale de Point Barre (autant vous dire que ce ne serait pas gagné).
Mais se faire une liste d'envie, oui. 
Se lancer le défi de coudre pour soi, oui, et si possible une fois par mois, pourquoi pas?
J'ai craqué pour pas mal de patrons en 2016,  maintenant il est temps de s'y mettre :) 
Alors voilà ma liste d'envie-défi pour 2017. Le compte des 12 pièces n'y est pas: je suis sure de craquer encore en 2017, je m'en garde un peu sous le pied...

Cela fait des robes, des hauts, un vrai chemisier, une jupe et une veste, donc 5 types des vêtements différents, on verra pour la suite ;) J'ai tous les patrons en stock, yaplusqu'à!

Posté par Moineau16 à 10:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 décembre 2016

Robe Elsa Reine des neiges x 2 - taille 6 ans

C'est l'histoire de la fille qui a des idées de cadeaux pour tout le monde, sauf sa filleule. C'est un peu idiot parce que ladite fille est la quasi-jumelle de Chérie (bon, en fait, elles ont 5 mois d'écart) et que cela ne devrait pas être dur de trouver des idées pour une petite fille de 5 ans quand on en a une autre à la maison...

Et puis c'est en me décidant à commencer la couture du désormais traditionnel déguisement de Noël de Chérie que je me suis rendue compte que j'avais de quoi faire 2 robes avec le tissu acheté. Hé hé hé, en voilà une idée qu'elle est bonne. Cela a fait 2 tenues Reine des neiges sous le même sapin, comme nous étions avec ma filleule le jour de Noël, finalement c'était plutôt amusant.

IMG_1665

C'est aussi l'histoire de la fille qui coupe le tissu 15 jours avant Noël et qui passe la moitié de la nuit du 21 au 22 décembre à coudre deux robes d'un coup faute d'avoir eu le temps (ou le courage) de s'y mettre avant de partir en vacances.

IMG_1664

Les détails pratiques:

  • Patron Fée Carabosse, livre d'Analbel Benilan
  • Satin duchesse turquoise, lycra turquoise à paillettes et  tulle turquoise pailleté; 1 mètre de chaque en 140 ou 150 de large, Tissus Price
  • Taille: 6 ans sans marge de couture

C'est le patron le plus adapté à ce que je voulais: une robe de princesse à manches longues. Le livre d'Anabel Benilan ("Princesses, Pirates et cie") est un bon basique pour les déguisements, avec des robes à manches plus ou moins longues, plus ou moins bouffantes et plus ou moins décolletées: parfait pour faire son petit mélange. Encore une fois, je trouve les explications succintes: j'ai perdu un temps fou à comprendre sur quelle planche se trouvait le patron (finalement, il y a un code couleur, mais sur la page où il y a les explications pour le patron, donc j'ai cherché longtemps).

Je n'ai pas changé grand chose au patron, juste rallongé les manches de quelques centimètres pour qu'elles sont longues. Ensuite, j'ai ajouté du tulle aux épaules pour faire la traine d'Elsa. J'ai pas mal hésité pour cet élément: fallait-il faire une cape séparée, une traine attachée tout le long du dos mais qui aurait empêché d'ouvrir la robe dans le dos... Finalement, comme je n'avais d'un mètre de tulle en largeur 140  et cette idée de faire 2 robes, j'ai préféré concentrer un flot de tulle en 35 cm de largeur sur chaque épaule pour avoir un petit effet de volume.
Le satin duchesse est un peu lourd, donc j'ai fait 3 plis creux (devant et sur chacun des côtés) plutôt que des fronces, on respecte ainsi mieux le coté "robe foureau" d'Elsa même si je n'ai eu ni le temps ni le courage de faire la fente sur la jambe droite comme sur la "vraie" robe de la Reine des neiges.

frozen-759

J'avais également peur que le poids de la jupe ne soit trop important pour le lycra, mais je me suis aperçue que si le lycra est extensible en largeur (parfait pour enfiler les manches confortablement), il ne se détend pas en longueur et supporte bien le poids (modique) de la jupe. Au final, ce sont deux tissus vraiment agréables à coudre, à tel point que je me demande si je ne vais pas me lancer dans un maillot de bain en lycra tellement la matière est agréable et facile à manipuler :)

IMG_3135

Cette cousette rapide reste à parfaire maintenant que je l'ai vue sur les demoiselles: l'ourlet est trop long et la parementure d'encolure méritera un point pour la fixer sur tout son contour: elle ressort devant malgré la souspiqûre réglementaire et une couture pour la maintenir au niveau des épaules...

Posté par Moineau16 à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :