Blue bits

06 février 2016

Trop top bénitier- rose

J'ai craqué pour le Trop Top Femme d'Ivanne Soufflet dès sa sortie. J'admire régulièrement sur son blog les différentes versions qu'elle en coud, tout en savourant ses billet et en admirant sa générosité et son talent! J'avoue que le Trop-Top Femme est un patron génial avec lequel on pourrait pratiquement refaire sa garde-robe avec toutes les variations possibles.

Mais ce n'est que récemment que je me suis lancée, et pas nécessairement avec la version la plus facile: la C, drapé bénitier, en jersey...

Il faut vous dire que j'ai une surjeteuse, mais je ne n'ai toujours pas apprivoisé la bête. Je le ferai dès que j'ai du temps et de l'énergie en même temps (c'est pas gagné). En attendant, je me dépatouille avec ma bonne vieille MAC dont je connais bien les petites ficelles.

IMG_4548

Les détails pratiques:

  • Patron Trop Top Femme, version C - Ivanne Soufflet
  • Taille 38, légèrement élargi aux hanches
  • Montage de l'encolure en version "coutures cachées"
  • Jersey tubulaire rose poudre de mes réserves
  • déco flex doré, perforatrice libellule

Le jersey rose était initialement destiné à faire des poupées Waldorf, mais cela doit faire 4 ans que je n'ai pas retenté l'aventure, alors autant utiliser mes réserves. Et puis il parait que je devrais porter plus de rose doux, cela me donne bonne mine d'après un récent test de colorimétrie (une révélation, sérieusement ;)

IMG_4575

J'ai même fait une toile rapide dans un vieux drap pour vérifier la technique de montage et les mensurations... il faut que je me rajoute quelques cm aux hanches: je suis tout à fait dans le scénario de 2 tailles (un pour le haut, une pour la bas) évoqué par Ivanne S.

Ceci dit, le montage est super facile, grâce aux explications super claires et détaillées d'Ivanne S. J'ai relu le truc 3 fois en me disant que c'était trop simple, j'avais du louper une étape. Mais non.

IMG_4550

Une fois le montage terminé, je n'étais pas ravie du résultat. Rose doux d'accord, mais ce jersey uni était un peu tristoune. J'ai repensé aux customisations en flex qu'ajoute souvent Ivanne S à ses Trop Tops, mais je ne me voyais pas acheter une C*méo rien que pour une seule fois (ou 2). Disons que je m'en offrirai une quand je maitriserai ma surjeteuse (on va voir si cela me motive)!

L'idée de génie était chez Cousudodu: il suffit d'utiliser une perforatrice si on veut faire de petits motifs. Un p'tit chez C*ltura et j'avais mon flex doré et ma perfo-libellule. Poser les libellules de manière aléatoire et néanmoins harmoniseuse est un art: je m'entraine ;)

IMG_4547

Et voilà le travail. je n'étais pas 100% convaincue jusqu'au dernier moment, mais l'essayer, c'est l'adopter! Il est ultra confortable, il tombe bien (avec un petit coup de fer sur l'ourlet du bas, d'accord), les "demoiselles" sont mignonnes sans trop de paillettes, il sera très sympa à porter cet été.

IMG_4558

Posté par Moineau16 à 15:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2016

52photoproject2016 - 2. bois

IMG_3955

2ème semaine du projet #52photoproject2016 sur le thème « bois »

Plaisir d’habiter à 40 mn de la Concorde et de pouvoir aller courir dans le p'tit bois au dessus de chez moi ;)

Posté par Moineau16 à 10:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2016

52photoproject 2016 - 1.morning

52project

Yellow Cat propose un petit défi pour 2016: chaque semaine, publier une photo sur le blog/IG sur un thème donné "pour ne pas oublier d'ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure".

photoproject

Voici ma première photo de l'année: 1. morning:

IMG_3891

Le matin, mon premier bonheur est de regarder le ciel en ouvrant le velux. Nous avons une vue assez dégagée du haut de la maison située en haut du coteau, bordée par les tours de La Défense plutôt jolies vues de loin avec leurs facades en verre qui reflètent la lumière. Enfin, d'habitude... et puis il y a les jours où on habite dans un nuage, comme ce matin, où on ne voit ni le ciel, ni le haut des tours :)

 

Posté par Moineau16 à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2016

Brioche Nanterre

J'ai récemment découvert que la brioche en 3 pâtons s'appelait "Brioche Nanterre", là où on habite en fait ;) Bizarrement, les boulangeries du quartier n'ont pas l'air d'avoir trouvé le filon, ce serait pourtant amusant de vendre des brioches avec un nom local, mais bon.

Alors je me suis lancée à partir de la recette de Mercotte, que j'ai bien revisité simplifié pour diviser la quantité de beurre et de temps nécessaire histoire de pouvoir commencer à préparer la brioche juste après le déjeuner et qu'elle soit prête pour le gouter. Sérieusement, les recettes de brioches de petit-dej' qui exigent que la cuisinière se lève 3 heures avant tout le monde, c'est bon pour les boulangers professsionnels (ou les mamans d'ado qui se lèvent à 11h du mat', pas des chéris qui sont sur le pont à 8h00 comme les miens)!

FullSizeRender

Ingrédients:

  • 270 g. de farine type 55
  • 30 g. de sucre en poudre
  • 12,5 g. de levure fraiche (1/2 cube de 25 g. coupé avec plus ou moins de précision)
  • 1 pincée de sel
  • 20 ml de lait + un peu pour dorer la brioche
  • 3 oeufs moyens
  • 100 g. de beurre

Dans le bol du robot, mélanger la farine, le sucre, la levure et le sel. Ajouter le lait puis les oeufs petit à petit. Finir par le beurre froid coupé en morceaux et pétrir quelques instants.

Mettre le pâton dans un bol, filmer au contact et faire lever 1h30 ou 2h00. Dégazer la pâte, diviser en 3 et former des boules. Placer les 3 boules les unes derrière les autres dans un moule à cake (je mets toujours du papier cuisson au fond). Badigeonner de lait avec un pinceau de cuisine. J'ai ajouté quelques pralines roses sur le dessus, comme les enfants adorent "les bonbons". Mettre au four pendant qu'il préchauffe jusqu'à 180°C et faire cuire 45 mn une fois que le four est chaud.

IMG_3833

Cela donne une brioche aérée et fine, peu beurrée, pour le coup la mie n'est pas "filante" mais fraiche et douce. Elle se tenait moyennement bien mais c'est surement parce que nous l'avons découpée sans la laisser refroidir.

IMG_3835

BONNE ANNEE 2016!!!

 

Posté par Moineau16 à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 décembre 2015

Robe Princesse Sofia pour Chérie

Mes tissus étaient arrivés pour la robe Blanche-Neige, j'avais même commencé à découper les pièces du patron, quand Chérie m'a expliqué que ce qu'elle voudrait pour Noël, c'est une robe de Princesse Sofia...

"Avec les chaussures violettes".

"S'il te plait ma petite maman chérie".

Afficher l'image d'origine

Il faut vous dire que Sofia est une habituée de nos matins de week-end. Chérie regarde Disney Junior en norvégien (merveille de la technologie moderne), avec "Sofia den Første" et son fidèle lapin Kløver. Les jolies robes, le poney qui vole, les chansons: elle adore. Bienvenus dans le monde d'une petite fille de quatre ans (et demie).

 Alors, on reprend les mêmes et on coud une seconde robe!

IMG_3615

Les détails pratiques:

  • Patron Blanche-Neige, Annabel Benilan
  • Taille 5-6 ans pour une Quatreansetdemie grande et mince (encolure non reprise pour répondre à une précédente question de Coeur de Freesia, mais tu as raison: je le ferai la prochaine fois :)
  • Popeline de coton parme, coton uni jaune clair, gros-grain parme, galon de minis-pompoms, Mapetitemercerie.com
  • Strass violet pour l'amulette de Sofia
  • Ballerines de princesse, LH = 17 euros

Les ballerines sont kitchissime que c'est une horreur, alors on va dire que ce sera seulement pour de déguiser!

Je me suis un peu creusée la tête pour les détails: les minis pompoms pour faire comme les perles sur la robe de Sofia, la sur-jupe parme en pétales avec les fleurs peintes dessus, le galon parme en bas de la jupe jaune, le gros strass sur le corsage pour faire l'amulette de Sofia: tout devait être aussi ressemblant que possible avec la "vraie" robe.

IMG_3617

Au final, je suis contente du mal que je me suis donnée, surtout depuis que j'ai vu, à un anniversaire "de princesses" auquel Chérie était invitée, une robe "Princesse Sofia" vendue dans le commerce! C'est bien simple, s'il n'y avait pas eu l'image de princesse Sofia sur le plastron de la robe, on n'aurait jamais su que c'est une robe Sofia (j'exagère si je veux). Sérieusement, ce modèle là était nul, je crois qu'il en existe de moins ratés en vrai). Alors que la mienne, pardon, Chérie a mis moins de 3 secondes à la reconnaitre.

IMG_3616

Et moins de 2 secondes à me faire remarquer qu'il manque la couronne :)

IMG_3619

Posté par Moineau16 à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :



24 décembre 2015

Robe (et cape!) de Blanche-Neige pour ma princesse

Chérie aime de plus en plus se déguiser. Les robes qu'elle a reçues pour Noël l'an dernier ont bien mérité de la patrie mais elles s'abiment, surtout aux ourlets sur lesquels les princesses marchent quand elles oublient de relever leur jupe.

Il y a aussi une robe de princesse sur sa liste au Père Noël. J'ai un peu de mal à suivre, la liste évolue souvent même s'il y a des tendances lourdes: elle réclame un landau et une tétine pour sa poupée depuis des mois :)

J'ai aussi investi dans un vrai livre de patrons de déguisements, histoire de changer un peu et de ne pas perdre trop de temps à chercher le patron de robe normale qui pourrait servir de base à une robe de princesse. C'est le livre "Princesses, pirates et Cie" d'Annabel Benilan. Les patrons sont sympas, pas compliqués et jolis et surtout, il y a assez de modèles pour les garçons pour rentabiliser l'achat :)

71NSrigTtQL

Les patrons ne sont pas compliqués mais les instructions sont un peu succintes pour des couturières débutantes. Mais pour moi, c'est exactement ce qu'il me fallait: de jolies photos pour me tenter, un patron à la bonne taille pour m'aider et pour le reste je me débrouille toute seule de toutes façons.

IMG_3624

Les détails pratiques:

  • Patron Blanche-Neige, Annabel Benilan
  • Taille 5-6 ans pour une Quatreansetdemie grande et mince
  • Popelines de coton coloris blanc, bleu, jaune, rouge et noir, Mapetitemercerie.com
  • Galon volanté pour le bas, Mapetitemercerie aussi
  • Popeline "pommes", Caréfil à Larmor-Plage
  • Pressions Ar Brinic pour fermer le dos

IMG_3625

J'ai eu du mal à trouver la doublure pour la cape. Je voulais un imprimé avec des pommes, parce que les coquelicots suggérés par Annabel, c'est mignon, mais Blanche-Neige est plutôt associée à la pomme! J'ai cherché sur mes sites de tissus préférés, rien. J'ai jeté un oeil sur Etsy, rien. J'ai fini par me souvenir d'un vieux truc que que j'utilisais beaucoup dans le temps... ebay. Et là, bingo, plein de choix. J'ai hésité à faire venir le tissu de Corée du Sud, mais j'ai eu peur des délais de transport.

IMG_3623

Finalement, le tissu le plus mignon, c'était celui de Caréfil. Pour le coup je suis allée faire un tour sur leur site internet non-ebay et j'ai découvert avec stupéfaction que leur entrepot est à moins de 2 km de la maison de vacances de mes parents!!! Il n'est pas ouvert au public, leurs boutiques sont du coté d'Angers, mais c'est chouette de faire fonctionner l'économie locale d'un endroit que j'aime :) Pour le coup, j'ai passé une commande, moins chère sur leur site que sur ebay d'ailleurs. Et j'y retournerai à l'occasion, leur page de tissus c'est pire qu'un stand de bonbons!

IMG_3620

Ce n'est pas nickel, mais j'ai essayé de soigner un peu les finitions: les bords sont surjetés, la parementure du haut est surpiquée et maintenue en place aux épaules avec quelques points. Pour le dos, j'ai choisi des boutons à pression en résine bleue que j'avais en réserve: de toutes façons même avec du Velcro Chérie aurait eu besoin d'aider pour fermer sa robe alors autant choisir une option bien propre :)

IMG_3621

JOYEUX NOEL A TOUS and MERRY CHRISTMAS TO YOU ALL!

Posté par Moineau16 à 12:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2015

Livres-coussins pour Première Nièce

Sur une idée (originale) trouvée sur... Pinterest, voici mon cadeau de Noël pour Première Nièce. Première Nièce rentre dans cet âge difficile où, sortant de l'enfance on n'ose plus vraiment lui offrir des jouets, et n'étant pas encore tout à fait une jeune fille, on n'a pas encore l'option facile de la virée shopping "tu choisis-je paie".

Heureusement pour moi, Première Nièce a une passion: la lecture. Mais après lui avoir offert des livres pour son anniversaire et Noël les dernières années, je me suis dis qu'il fallait varier un peu et lui offrir... des livres.

IMG_3040

#photobombing

Ce sont des livres-coussins, très sympas pour bouquiner sur son lit ou affalé au milieu de la chambre.

IMG_3043

La première étape a consisté à choisir les tissus. Pour avoir un choix vraiment important et des motifs vraiment originaux, j'ai fait appel à Spoonflower, une fois de plus. C'est un peu cher du mètre, même si j'ai choisi la qualité "Basic Cotton Ultra" qui était en promo à seulement 17,50 $ le yard (+ les frais de port, environ 12 euros le presque-mètre pour ma petite sélection).

spoonflo 1

Mais on peut acheter de petites quantités, y compris un carré de 20x20cm "test swatch" ou un Fat Quarter d'environ 60x45cm. Cela permet de se faire plaisir en prenant plusieurs tissus différents pour un projet précis, sans se retrouver avec des motifs improbables et du métrage en trop impossible à utiliser pour d'autres projets.

spoonflo 2

Les détails pratiques:

  • Tissus Spoonflower
  • 1 coussin "livre fermé", couverture Owl and Pussycat, pages Rose and White Stripes, tranche  Old Books noire&or avec une étiquette
  • 1 coussin "livre ouvert", Antic World Map pour la page ouverte, pages vues sur la tranche en popeline Woodland Spring et Old Manuscript, couverture en popeline étoilée de mes réserves et tranche Old Books, titre "Atlas" en peinture textile dorée au pochoir
  • Rembourrage: chutes de piqué molletonné et fibres synthétiques

IMG_3036

Seconde étape: la réalisation... C'est du bidouillage pur et de l'improvisation totale. Les dimensions ont été imposées par les motifs de tissus, j'ai réfléchi à un peu de géométrie en 3D et tenté de ne pas trop me compliquer les choses.

IMG_3018IMG_3020

J'avoue avoir choisi la simplicité intellectuelle et la longueur de réalisation pratique en prenant l'option de la couture à la main (!) dès que j'avais du mal à visualiser le montage à la machine. Par exemple, la partie "pages" (en Rose White Stripes) du livre fermé est cousu complètement à petits points glissés aux parties "couverture" (the Owl & the Pussycat").

IMG_3033

Pour le rembourrage, j'ai commencé par doubler chaque morceau de tissu avec des restes de piqué molletonné, en surpiquant un peu pour faire tenir les deux couches ensemble... petit exercice de quiltage à la machine sur des pièces aux dimensions réduites: cela rend plutôt bien.

IMG_3035

Ensuite, j'ai rempli l'intérieur des coussins avec des fibres de rembourrage, coupées aux bonnes dimensions pour conserver la forme rectangulaire tout en restant bien doux et confortable: ce sont quand même des coussins, pas des bouquins :)

IMG_3022IMG_3031

Nous sommes à J-30 de Noël, il me reste à faire des trucs pour Chérie, le Petit Prince, Filleule et Filleul. Je suis laaarge :)

Posté par Moineau16 à 11:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2015

Brooklyn Tweed Flight

Les sirènes de Brooklyn Tweed ont encore eu raison de moi :)

Après avoir rêvé sur les modèles à torsades, très à la mode en ce moment, j'ai finalement craqué pour un jacquard de type Bohus sur l'encolure. J'en avais fait un il y a un bout de temps, mais cela avait été un échec complet, il avait une forme super bizarre et Chérie n'a jamais pu le porter...

Le Bohus est une technique suédoise, datant de la crise des années 1930' et bien expliquée ici. Normalement, il faut utiliser de la laine angora pour que les couleurs de l'encolure se fondent dans un joli halo, mais cela marche très bien aussi avec des laines un peu plus sèches comme la supersoft.

DSC_1131

Les détails pratiques:

  • Brooklyn Tweed "Flight"
  • Prix du patron: $8, soit un gros 7 euros compte tenu du taux de change 
  • Laine Holstgarn Supersoft: coffee, mouflon, sapphire, glacier, millet et iced 
  • Aiguilles: 3,75 pour le corps (ourlet compris), 4 pour la partie en jacquard, 2,5 pour le col
  • échantillon: 22x35 en aiguille 3;75 (fil simple) après blocage (contre 25,5 x 40 prévu par le patron)
  • Taille tricotée S pour obetnir un M avec mon échantillon un peu plus grand.

J'ai acheté la laine directement sur le site danois de Holst. Les frais de port sont à peine plus élevés que si on achète dans une boutique nantaise ou ébroïcienne (7,38 euros de frais de port depuis le Danemark contre 6,50 ou 5,95 en colissimo), la pelote de 50g est à 3,85 au lieu de 4,40 ou 4,25 et on a la possibilité de prendre une petite pelote de 25g si besoin. C'est justement ce qu'il me fallait pour les 5 couleurs utilisées pour l'encolure. Bref, cela vaut la peine de faire un petit benchmark :) Et puis Helle Holst est carrément adorable, elle gère elle-même personnellement en personne sa boutique et je me souviens d'une fois où elle s'était mise en 4 pour me retrouver les dernières pelotes d'une couleur épuisée que je voulais absolument.

Ce "coffee" est magnifique, il est légèrement chiné vu de près.

DSC_1132

Pour revenir à Brooklyn Tweed, je craque pour les détails qui font ce tricot très amusant à construire et un très joli pull à porter: les revers d'ourlet en couleur contrastée, les rangs raccourcis pour cintrer la taille, élargir le buste et former le col, le joli grafting pour les aisselles... Les instructions sont nickel: claires, détaillées et bien ordonnées. It's worth every penny :)

Ah, ces revers d'ourlets! Je me demande si je ne vais pas carrément porter le pull manches retroussées pour montrer le joli bleu qui est dessous ;)

DSC_1134

Et le col est magnifique! Vu de près on voit assez bien les insertion de couleur en chevron. Vu de loin c'est plus subtil mais aussi joli.

DSC_1133

Pourtant, j'aurais pu/du faire encore mieux:

  • "tisser" les fils entre eux dans le jacquard, surtout les premiers rangs, pour faire un envers plus propre et risquant moins d'accrocher...
  • tricoter certaines mailles à l'envers dans le jacquard, comme indiqué sur le graphique. Je me suis rendue compte à mi-chemin que j'avais zappé cette instruction et j'ai décidé de continuer tout en mailles endroits. Les mailles envers créent un "trait" de couleur au lieu d'un "petit v". Je trouve que cela fait moins joli avec une laine un peu sèche comme la Supersoft. Cela passerait mieux si c'était "noyé" dans le halo d'un angora, donc je n'en ai fait qu'à ma tête et tricoté toutes ces mailles à l'endroit :) Le défaut, c'est que les mailles envers auraient permis de resserrer un peu le tricot (comme des côtes). Total, je me retrouve avec une encolure un peu plus large qu'elle ne devrait être.

DSC_1135

J'ai d'ailleurs du modifier le col, parce qu'en suivant le patron j'obtenais une espèce de cheminée discracieuse, comme mon échantillon "montait" plus vite que celui prévu par le patron (35 mailles par 10 cm en hauteur contre 40 selon le patron). J'ai défait le tricot jusqu'au dernier rang de jacquard et redémarré avec 2 rangs raccourcis de moins et en passant en aiguille taille 2,5 pour les derniers rangs de col (faits en côtes 1x1 pour resserrer encore un peu plus). Cela m'a donné l'occasion de tester le Magic Loop, assez amusant comme technique, et efficace.

Pour le blocage, j'ai respiré un grand coup et carrément passé le pull à la machine à laver. La Supersoft ne le devient (super douce) qu'après un, voire plusieurs bons lavages: elle gonfle et devient bien plus douce en perdant son huile de filage. Donc il fallait bien laver mon pull... Je l'ai immergé dans un seau d'eau tiède pour mouiller les fibres de manière uniforme. Ensuite, je l'ai mis encore trempé pour 1 cycle "laine froide" à la machine, avec un peu de détergent spécial laine foncée. Un blocage à plat plus tard, il était prêt à être porté!

IMG_2020

 La créatrice de ce joli pull, c'est Sarah, Whistling Girl pour la blogo, IG et Ravelry. Comme par hasard, elle habite Portland, OR et elle passe des vacances dans les îles San Juan: Pacific Northwest for ever!!!!! Bref, voilà un talent et une histoire sympa que je vais suivre :)

Posté par Moineau16 à 14:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 août 2015

Cookies au beurre de cacahuètes (recette thérapeutique)

Quand le déluge se mit à tomber, Noé fit monter les animaux dans l’arche. Et au 5ème jour de pluie, les animaux en avaient déjà assez! Ils couraient partout dans l'arche, rebondissaient contre les murs comme des balles de jocari et criaient à qui mieux-mieux entre deux éclats de rire hystérique.

Alors Noé leur proposa un atelier cuisine pour les occuper.

IMG_1498

La recette d'origine est en anglais chez Averiecooks, en voici la version francisée:

Ingrédients:

  • 250 g. de beurre de cacahuètes (lisse)
  • 200 g. de sucre (idéalement 2/3 de sucre brun, 1/3 de sucre blanc)
  • 1 gros oeuf
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • quelques gouttes de vanille liquide

Préchauffer le four à 180° C.

Mélanger les ingrédients, dans l'ordre indiqué ci-dessus pour faire un mélange homogène. Former des boules avec 2 cuillères en les plaçant sur une plaque de cuisson couverte de papier-cuisson ou d'un Silpat'. Eviter de trop serrer les cookies qui vont s'étaler à la cuisson. Aplatir les boules avec deux coups de fourchettes en croix pour faire joli.

IMG_1499

Enfourner à 180°C pendant précisément 8 minutes, ni plus, ni moins! Cela permet d'obtenir des cookies croustillants sur le dessus et moelleux à l’intérieur. Laisse refroidir impérativement avant d'y toucher (non, ils ne sont pas meilleurs tièdes).

C’est une recette no-glu ("sans gluten", pour les intimes, c'est vrai qu'entre les no-glu, no-bake, raw, vegan et paléo, on a un peu tendance à se perdre ces temps-ci). Cela m’amusait de voir si les cookies tenaient malgré l’absence de farine. Verdict: ils se tiennent moyennement bien. Pour les mettre en situation: ils se transfèrent bien de la plaque de cuisson sur une assiette, mais ils s'effritent vite dans la main d'un petit garçon de presque 2 ans. Bon, j'avoue que peu de biscuits résistent à ces mains là, de manière générale, mais vous voyez le tableau (et le coup de balai dans la cuisine aussi, vous le voyez).

Gustativement parlant, ce n'est pas mal, si on aime le peanut butter. Et le sucre. Parce qu'on retrouve bien les ingrédients dans le goût, c'est l'avantage des recettes à 5 ingrédients. Vous noterez que je les ai compté, pas comme certains qui vous annoncent une recette à 3 ingrédients et vous en rajoutent d'autres dans la liste (genre: levure, sel, sucre). Et voilà comme je vous guide avec une subtilité toute française (= en critiquant ma nouvelle idole cooki-esque) vers le blog d'Arman, champion des cookies à 3 ingrédients qui en exigent 4 ou 5, no-glu, no-bake avec des version paleo et/ou vegan. Oui, il arrive à faire les deux, trop fort ce garçon!

Pour revenir à la maison, Chérie qui n'aime pas le beurre de cacahuètes "cru" a bien aimé les cookies. Le Petit Prince qui a réclamé "a-core" du beurre de c. au moins 4 fois n'a pas fini son quart de cookie une fois cuit. Personne ne s'en est plaint, ni celle(s) qui passent le balai dans la cuisine ni "les grands" qui ont fait un sort aux cookies restants, servis avec de la compote de pomme (non sucrée la compote, sinon cela aurait été écoeurant).

IMG_1504

Et nutrionnellement parlant? Là, on fait moins les malins. C'est peut-être une recette "no-glu" mais ce n'est pas exactement "healthy" ou "clean". Si on calcule qu'on a fait 12 cookies (plus ou moins calibrés) avec les proportions ci-dessus, cela fait au bas mot 190 calories par cookie.

Oups.

J'aime autant que le Petit Prince n'ai pas fini son cookie, il ne manquait plus à Noé que les animaux lui fassent une crise d'excitation en hyperglycémie!

Scorpion Dagger animated GIF

Posté par Moineau16 à 22:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

17 août 2015

Jupe en lin bleu

J'avais de gros projets couture pour les semaines de l'été où les enfants n'étaient pas à la maison. C'était sans compter une avalanche de boulot au bureau, un truc de fou (d'ailleurs, certains l'étaient...). Total, je n'ai réussi qu'avancer un peu de tricot et bricoler une jupe pour moi.

Les détails pratiques:

  • Lin bleu soyeux, déstokage de Fabric Addict
  • 1 long rectangle pour la ceinture, un large rectangle pour la jupe
  • Bouton à pression en résine pour la ceinture

Le désanvantage du lin, c'est que même repassé, il a l'air froissé. Il faudrait sans doute l'amidonner, mais je vous renvoie au premier paragraphe sur l'avalanche de boulot :)

IMG_1184

L'effet-mongolfière pas top pour l'estime personnelle mais c'est frais à porter et fait-maison :)

Posté par Moineau16 à 07:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :